Le meilleur guide sur La Guajira en Colombie pour décider rapidement si tu devrais y aller et comment visiter-informations basées sur mes nombreux voyages dans La Guajira et nos amis locaux.

🛑 Imagine que tu explores les lieux les plus incroyables de La Guajira de manière enrichissante et sans tracas.

De nombreux voyageurs veulent visiter La Guajira lorsqu’ils se trouvent sur la côte caraïbe de la Colombie. Et je peux comprendre pourquoi, j’ai été 4 fois à La Guajira.

Cependant, ce département, dont l’accès est compliqué selon l’endroit où tu veux aller, ne fait pas l’unanimité auprès des voyageurs.

Voici ce que tu apprendras en lisant mon guide a.t.t.e.n.t.i.v.e.m.e.n.t :

  • Qui sont les autochtones qui vivent à La Guajira, et comment en savoir plus sur eux ?
  • Quel est ce sport passionnant (commence par un K.) que tu peux pratiquer là-bas ?
  • Pourquoi certains voyageurs n’ont-ils pas aimé leur voyage ?
  • Les différences entre Alta Guajira, Media Guajira et Baja Guajira.
  • Et bien d’autres choses encore !

Qui sommes-nous ? 👋

Depuis 2015, Adrien, Alejandra et moi (Tom) aidons les voyageurs à explorer la Colombie. Sur notre page, tu trouveras tout ce qu’il te faut pour facilement tomber amoureux de ce beau pays et ses habitants.


 Notre expert local préféré

Notre mission à Tomplanmytrip est de te mettre en contact directement avec les meilleures agences locales en Colombie (testées et approuvées par nos soins). Notre service est gratuit, sans tracas et sans risque.

Réserve avec un local
Découvre les meilleurs Tours à La Guajira avec Paola
4.8

Plus de 100 de nos lecteurs explorent La Guajira avec Paola chaque mois. C'est l'agence la mieux organisée de la région, avec des départs réguliers, une excellente réactivité et une grande flexibilité.

Pros:
  • Excellentes excursions de plusieurs jours à Cabo de la Vela, Punta Gallinas et au parc de Macuira.
  • Paie les tarifs locaux sans frais supplémentaires.
Voir son profil Bien choisir son tour
Facile, rapide et sans risque (Discute d'abord, réserve ensuite)

Pourquoi visiter (ou pas) La Guajira, Colombie ?

Cette section t’aidera à comprendre les principales caractéristiques de La Guajira.

Un peuple à la culture unique : Les Wayuu

Au cœur de La Guajira bat l’esprit des Wayuu, le plus grand groupe indigène de Colombie et du Venezuela. Ils forment une société matriarcale fascinante et nous invitent à la découvrir et à la comprendre.

Les Wayuu sont les gardiens de La Guajira, protégeant des merveilles telles que le parc national de Macuira et les sites étonnants de Cabo de la Vela et Punta Gallinas. Leur profond respect de la nature nous enseigne de précieuses leçons.

Visiter La Guajira n’est pas un simple voyage, c’est une immersion dans le mode de vie des Wayuu. Tu verras le monde à travers leurs yeux, tu goûteras leurs plats uniques et tu écouteras le récit de leurs mythes et de leurs légendes.

Mon avis : J’ai trouvé que les Wayuu étaient un peuple plutôt réservé, et il n’a pas été facile de communiquer avec eux jusqu’à ce que je réalise une aventure qui se concentre vraiment sur leur culture.

Observation d’oiseaux à la Guajira

Flamingos La Guajira

La Guajira est un paradis pour les ornithologues en raison de sa diversité d’habitats (zones humides côtières, forêts sèches, montagnes et páramos).

  • Ne passe pas à côté du Sanctuaire des flamants, où tu pourras voir une multitude de flamants dans leur environnement naturel. La vision de leurs plumes roses sur fond de ciel bleu est inoubliable.
  • Va à la réserve forestière de Camarones
  • Visite le parc national de Macuira, en plein désert de La Guajira. Tu y observeras peut-être certains des oiseaux les plus uniques au monde, comme la Métallure dorée, la Conure de Santa Marta ou le Chachalaca à ailes marron.

Des paysages à couper le souffle

La Guajira est un véritable tableau vivant, avec ses sables désertiques qui rencontrent le bleu de la mer. C’est un spectacle qui reste gravé dans ta mémoire.

Les plages ? Elles sont pratiquement vierges et parfaites, que tu veuilles te prélasser au soleil, tenter des sports nautiques ou simplement faire une longue promenade sur le sable.

En plein milieu du désert, il y a le parc national de Macuira. Ce parc est comme un coin de fraîcheur et de verdure au milieu de toute cette sécheresse, montrant à quel point la nature peut être résistante. C’est un endroit idéal pour se détendre et s’évader.

Le soir, le ciel offre un véritable spectacle. Les couchers de soleil sont riches en oranges, roses et violets et sont dignes de figurer sur Instagram.

Quant au ciel nocturne, c’est encore autre chose. Sans les éclairages de la ville, les étoiles brillent de mille feux. Si tu aimes observer les étoiles, tu vas adorer cette région.

Kitesurf à La Guajira

Avec ses vents réguliers, sa mer calme et ses paysages époustouflants, La Guajira est l’endroit idéal pour vivre tes aventures de kitesurfeur.

Les écoles de kitesurf ne manquent pas à Riohacha et à Cabo de la Vela. Si tu es novice dans ce sport, commence à Riohacha.

Et puis il y a Punta Gallinas. Imagine que tu pratiques le kitesurf là où le désert, les montagnes et la mer se rejoignent, avec en toile de fond des dunes de sable et des eaux bleues et limpides. C’est à la fois grisant et saisissant. Et si tu te sens d’attaque, pourquoi ne pas partir pour 5 jours de kitesurf avec cet expert afin d’en profiter au maximum ?

Partenaire Local
Kitesurf dans La Guajira avec Etto
4.8

Depuis 2015, Tomplanmytrip (nous) recherche les meilleures agences locales pour chaque destination de Colombie et te met en contact direct avec elles.

Pros:
  • Instructeurs compétents et bilingues.
  • Tours de kitesurf à Punta Gallinas.
Voir son profil notre guide

La Guajira est une aventure

C’est ici que les voyageurs audacieux viennent chercher quelque chose de différent. Pense à des chemins moins fréquentés et à des paysages vierges.

Imagine que tu traverses en Jeep de vastes déserts, avec pour seuls points de repère des cactus solitaires qui se dressent face à la rudesse du climat. C’est comme entrer dans un tableau de Salvador Dali.

Au fur et à mesure que tu t’enfonces dans le désert, tu découvriras des villages oubliés par le temps. Ces lieux reflètent fidèlement la culture Wayuu. L’hospitalité des habitants est une véritable bouffée de chaleur colombienne qui n’a pas changé au fil des ans.

Et puis, il y a Punta Gallinas, la pointe de l’Amérique du Sud. Là, entre le désert et la mer, tu as l’impression d’être au bout du monde.

L’aventure ne s’arrête pas au coucher du soleil. Imagine que tu dormes dans un chinchorro (hamac), avec pour seul bruit de fond le vent du désert et, de temps en temps, le son des chèvres qui grignotent des chips.

la guajira est Pleine de surprises

Macuira Tour in La Guajira

La Guajira est une région où l’inattendu est monnaie courante.

Imagine un peu : Tu es en train de faire du hors-piste dans le désert, il y a des cactus partout, et boum – ta Jeep s’arrête. Heureusement, les habitants sont des pros de la réparation automobile et tu peux reprendre la route en un rien de temps.

Ensuite, il y a les grèves des Wayuu. Lors de mon dernier séjour, nous avons dû partir à 3 heures du matin pour passer avant que la route ne soit bloquée.

S’il pleut, les chemins seront boueux et tu auras du mal à atteindre les endroits les plus reculés de l’Alta Guajira. C’est pourquoi je te conseille d’éviter de t’y rendre pendant la saison des fortes pluies (septembre-octobre).

Ici, il est essentiel de se montrer flexible face aux imprévus. Le tout est de faire avec, d’apprécier les surprises et de tirer le meilleur parti de chaque instant. Sans oublier de partir avec une bonne agence pour pouvoir faire face à ces imprévus.

Le confort est limité à La Guajira

Le charme de La Guajira réside dans son caractère rustique, ce qui signifie également que le confort y est rare.

Les hébergements sont plutôt basiques – pense à des lits bon marché et à des hamacs. Cela peut sembler un peu rude, mais les hamacs peuvent se révéler étonnamment confortables, malgré les vents violents qui peuvent bercer ton sommeil.

Ne t’attends pas à avoir l‘air conditionné et l’électricité est généralement coupée la nuit. Mais peu importe, les nuits du désert sont fraîches et la brise est agréable.

En ce qui concerne la nourriture, La Guajira aime rester simple. Les légumes frais étant rares dans le désert, les menus peuvent être limités.

Visiter la Guajira = Beaucoup d’heures en jeep

C’est à La Guajira que tu testeras ton goût pour l’exploration. Tu vas te retrouver dans un road trip épique, traversant de vastes paysages en jeep pendant de nombreuses heures chaque jour – 6 à 8 personnes par jeep.

Pour moi, La Guajira est souvent plus spectaculaire sur le plan visuel qu’immersive sur le plan culturel. Si ton intention est d’établir des liens culturels profonds, tu n’y trouveras peut-être pas ton compte.

Mon avis : Un voyage de 4 jours est idéal pour une expérience bien équilibrée. Tu pourras ainsi faire des randonnées dans le parc national de Macuira et interagir davantage avec la culture Wayuu, ce qui enrichira ton aventure.

La vie est rude à La Guajira

La Guajira est l’une des régions les plus pauvres du pays. Tu y croiseras des enfants qui te demanderont de l’argent, de la nourriture ou de l’eau. C’est une scène difficile à regarder qui te fait vraiment réfléchir sur les inégalités de notre monde.

La gestion des déchets pose également un gros problème à La Guajira. Tu verras des déchets éparpillés un peu partout, bien triste au vu de la beauté naturelle du désert et de la mer. Ce problème est lié à un tourisme irresponsable, à l’indifférence de la population locale et à l’insuffisance des systèmes de traitement des déchets.

Mon avis : N’oublie pas de voyager de manière responsable. Respecte la culture autochtone, soutiens l’économie locale et ramène tes déchets. Tes actions, aussi petites soient-elles, peuvent contribuer à faire la différence.

 Les meilleurs endroits à visiter à La Guajira, Colombie

Playa Mayapo Riohacha La Guajira

La Guajira se découpe en trois zones distinctes : La Alta Guajira, La Media Guajira et La Baja Guajira.

Visiter La Alta Guajira

L’Alta Guajira, c’est bien plus que des paysages à couper le souffle. C’est la sensation du vent du désert sur ta peau, les légendes captivantes du peuple Wayuu et la découverte d’un aspect de la Colombie encore ignoré de la plupart des voyageurs.

C’est cette région que tu vas explorer pendant plusieurs jours en compagnie d’une agence. Voici les meilleurs circuits à La Guajira.

le parc national de La Macuira

Nichée au coeur du désert, le village de Nazareth est ta porte d’entrée du Parc National de La Macuira

Ce parc est une oasis unique de biodiversité, avec sa forêt de nuages abritant des plantes et des animaux rares. Prépare-toi à partir à l’aventure sur ses sentiers de randonnée, qui te mèneront à des points de vue saisissants et à des chutes d’eau bien cachées.

Mon avis : C’est mon site préféré à La Guajira.

Cabo de la Vela

Cabo de la Vela, où le désert rencontre la mer. 

Ce village de pêcheurs est un haut lieu du kitesurf, en raison de ses vents réguliers et de ses eaux paisibles.

Laisse un peu l’adrénaline des sports nautiques pour grimper sur la colline du Pilon de Azucar, profiter d’une vue exceptionnelle et flâner le long des plages dorées pour un peu de tranquillité. Ne manque pas le coucher de soleil depuis El Faro, un spectacle éblouissant de couleurs que tu n’oublieras jamais.

Punta Gallinas

À Punta Gallinas, le point le plus septentrional de l’Amérique du Sud, Tu découvriras un paysage d’une beauté austère et préservée. Ne manque pas d’immortaliser l’emblématique phare avec ton appareil photo, de ressentir le frisson d’une course dans les dunes de Taroa et de prendre le temps de te remplir par les vues hypnotiques qui s’offrent à toi.

Mon avis : Si tu vas à Cabo de la Vela, tu dois au moins prévoir un arrêt à Punta Gallinas.

Visiter La Media Guajira

La Media Guajira, le cœur vibrant de La Guajira, est un mélange de municipalités animées et de charmantes villes côtières. Voici les principales destinations :

  • Uribia, connue comme étant la capitale indigène de la Colombie, est un centre culturel. Hormis un festival en mai, elle ne vaut pas la peine d’être visitée.
  • Riohacha, la capitale de La Guajira, est un excellent point de départ pour explorer le désert, mais la ville est assez ennuyeuse. Les excursions d’une journée les plus populaires sont Mayapo (plage de sable blanc), les mines de sel de Manaure et le Sanctuaire Los Flamencos (qui abrite des flamants roses et diverses espèces d’oiseaux).
  • Maicao, ville frontalière avec le Venezuela, est animée par son activité de commerce et diverses cultures – on y trouve la plus grande mosquée d’Amérique latine.
  • Palomino est une ville balnéaire branchée qui propose de bonnes options de restauration et d’hébergement. N’oublie pas de descendre la rivière Palomino qui se jette dans la mer, pour te détendre.
  • Dibulla, moins connue, possède des plages immaculées comme La Punta de los Remedios et conserve un charme authentique et préservé.

Visiter La Baja Guajira

La Baja La Guajira, située dans la partie méridionale du département de La Guajira, s’étend sur les contreforts de la Sierra Nevada de Santa Marta et de la Serranía del Perijá, y compris les vallées du Cesar.

Cette région est réputée pour ses terres fertiles, son élevage productif, son abondante biodiversité et sa richesse culturelle. C’est le berceau du Vallenato, un genre musical unique qui mélange admirablement des influences indigènes, africaines et européennes.

L’un de ses joyaux, Montes de Oca, est une réserve forestière protégée et un havre de biodiversité.

La Guajira : Quelques infos intéressantes

Prenons le temps de comprendre la richesse de son histoire et de sa culture.

Le périple historique de La Guajira

L’histoire de La Guajira et des explorateurs européens remonte à 1498, lorsque le navigateur Juan de la Cosa a posé le pied sur ses côtes pour la première fois. Les riches gisements de perles de la région étaient très convoités à l’époque coloniale. En 1891, La Guajira a été incorporée au département de Magdalena.

Les Wayuu, ou “Guajiros” comme les Espagnols les appelaient, ont été les principaux habitants de la péninsule de La Guajira tout au long de son histoire. Leur résilience est légendaire car ils ont résisté avec succès à divers envahisseurs, notamment les pirates anglais, les contrebandiers hollandais et les chasseurs de perles espagnols. Aujourd’hui, leur culture et leurs traditions riches continuent de faire partie intégrante de l’identité de La Guajira.

Le paysage économique de La Guajira

L’économie de La Guajira repose essentiellement sur l’exploitation des ressources naturelles. Il s’agit notamment de l’exploitation du charbon à Cerrejón, l’une des plus grandes mines de charbon à ciel ouvert du monde, et de l’extraction du gaz naturel. Les mines de sel contribuent également à l’économie de la région.

Cependant, La Guajira n’est pas épargnée par les défis économiques. C’est une région en proie à une extrême pauvreté et à des problèmes environnementaux tels que la sécheresse et la pollution due à la poussière de charbon. Le peuple indigène Wayuu, en particulier, est souvent le plus durement touché par ces problèmes.

Le tourisme constitue un autre élément essentiel de l’économie de La Guajira, comme en témoignent tous les sites mentionnés dans cet article. De nombreuses familles Wayuu gagnent également leur vie en vendant des mochilas Wayuu, en élevant des chèvres et en pratiquant l’agriculture.

En résumé, La Guajira, en Colombie, est une destination qui récompense ceux qui ont l’esprit d’aventure et qui apprécient la beauté à l’état brut. 

Ce n’est pas à la portée de tout le monde ; c’est pour ceux qui sont prêts à s’aventurer hors des sentiers battus, à accepter l’inattendu et à s’immerger dans un lieu qui défie et qui inspire.

Réserve avec un local
Découvre les meilleurs Tours à La Guajira avec Paola
4.8

Plus de 100 de nos lecteurs explorent La Guajira avec Paola chaque mois. C'est l'agence la mieux organisée de la région, avec des départs réguliers, une excellente réactivité et une grande flexibilité.

Pros:
  • Excellentes excursions de plusieurs jours à Cabo de la Vela, Punta Gallinas et au parc de Macuira.
  • Paie les tarifs locaux sans frais supplémentaires.
Voir son profil Bien choisir son tour
Facile, rapide et sans risque (Discute d'abord, réserve ensuite)

INFORMATIONS : MERCI DE NOTER QUE CERTAINS LIENS SONT DES LIENS D’AFFILIATION, SANS AUCUN COÛT SUPPLÉMENTAIRE POUR TOI. Cela signifie que JE GAGNE UNE PETITE COMMISSION SI TU FAIS UNE RÉSERVATION.
C’EST UN GESTE SYMPA POUR NOUS REMERCIER DES NOMBREUSES HEURES QUE NOUS CONSACRONS À TOMPLANMYTRIP 🙂