Vivre Une Expérience Inoubliable En Colombie


En Amérique Latine, la Colombie est une destination qui envoûte la plupart des voyageurs. Je suis d’ailleurs sous le charme depuis 2015.
Ce guide va t’aider à éviter les erreurs classiques, à choisir les destinations idéales et à découvrir les activités à ne pas manquer. Voici un condensé de mes meilleurs conseils pour voyager en Colombie. Bonne lecture !


👆 Partage-le avec tes compagnons d’aventure

Obtiens un devis gratuit

Pour découvrir la Colombie avec l’aide d’un expert.

Notre expert local

Organise ton voyage en Colombie

Le meilleur guide touristique sur la Colombie que tu puisses trouver sur Internet. Obtiens des réponses à toute tes questions et crée un circuit en Colombie qui te corresponde. GRATUIT.

Une dernière étape et tu pourras commencer à lire notre guide ! Tu devrais bientôt recevoir un e-mail pour confirmer ton inscription. Pense à bien vérifier ta boîte mail (n'oublie pas les onglets Promotions et de Courriers Indésirables).

Comment Comprendre La Colombie ?

Cette section te permettra de mieux comprendre la Colombie. Il existe de nombreuses raisons de tomber amoureux de ce magnifique pays d’Amérique du Sud. Entre une incroyable culture latino-américaine, une biodiversité incroyable et des paysages à couper le souffle tu ne seras pas déçu !

Les Colombiens

1# Les Colombiens sont accueillants

C’est l’une des principales raisons pour lesquelles tout le monde tombe amoureux de la Colombie. Ce sont des gens souriants qui profitent pleinement de la vie et ne savent pas dire non de peur d’offenser la personne en face d’eux.

Cela veut dire :

  • N’hésite pas à leur demander des informations, mais double vérifie les réponses.
  • N’aie pas peur s’ils viennent t’aider. La plupart d’entre eux n’essaieront pas de te vendre des choses. Ils voudront seulement t’aider.
  • Ne te mets pas en colère si les choses ne se passent pas comme prévu. Tu créerais un malaise chez ton interlocuteur et cela ne résoudra rien. Au contraire !
  • Ils sont très polis.
  • Ils préfèrent ne pas répondre au téléphone plutôt que de te dire qu’ils ne viendront pas.
  • Ils ne sont pas toujours fiables (s’ils trouvent quelque chose de mieux à faire, ils le feront).

 

2# Ils n’ont pas la même notion du temps

En Colombie, les gens ne font pas attention au temps.

  • “Ahora” et “Ahorita” peuvent signifier : maintenant, dans quelques minutes, plus tard, dans quelques heures, jamais.
  • Tu n’auras pas de réponse claire à la question “combien de temps ça prend”.
  • Travaille ta patience.
  • Lorsque tu organises ton voyage en Colombie, prends de la marge sur le temps initialement prévu pour palier à des retards éventuels (surtout si tu prends l’avion).

 

3# Peu de Colombiens parlent anglais

À l’exception de quelques personnes dans les grandes villes (surtout les jeunes), il sera difficile de discuter en anglais. Même problématique avec les agences locales.

  • Apprends les chiffres, les verbes de base et les phrases pratiques. Un petit dictionnaire peut être utile.
  • L’espagnol colombien est plutôt facile à comprendre. Cela peut être l’occasion d’apprendre une nouvelle langue. Les étudiants que je connais sont fans d’Angela (c’est une amie qui enseigne l’espagnol en ligne).

La Colombie est célèbre pour…

1# Le Café Colombien

La Colombie exporte certains des meilleurs grains de café du monde. Seule la variété Arabica (plus douce que le Robusta) est cultivée dans le pays, à une altitude comprise entre 1500 et 2200m. La cueillette se fait à la main et permet de récolter les meilleurs grains.

  • Plus de 550 000 familles vivent de la culture du café. Tu peux visiter ces fincas dans de nombreux départements (pas seulement dans la région du café).
  • La plupart du bon café est exporté et seuls les mauvais grains restent pour le pays. C’est pourquoi il est difficile de boire du bon café en Colombie. Les choses changent progressivement et, dans les grandes villes, de nombreux établissements font du café leur spécialité.

 

2# Danse et musique

Les Colombiens aiment danser, faire la fête et chanter. Chaque région du pays a son style de musique favori.

  • La Salsa est jouée dans tout le pays, mais à Cali, c’est une religion. Il y a de nombreuses écoles de danse et des soirées tous les soirs de la semaine. J’adore ça.
  • La Champeta est originaire de la côte caraïbe. Elle était chantée par les Africains réduits en esclavage pour exprimer leurs opinions. Au fil des ans, ce style de musique a évolué, incorporant différents rythmes et des sons électroniques. Il vaut mieux être dynamique pour pouvoir danser dessus.
  • Les instruments à percussion tels que le marimba et le tambour prédominent sur la côte Pacifique.
  • Le Joropo est une belle danse exécutée dans Los Llanos. L’instrument principal de cette musique est la harpe.
  • Originaire du nord de la Colombie, la musique Vallenato raconte les histoires d’amour de ses habitants. L’instrument principal est l’accordéon.

👉 Découvre toutes les particularités de la Colombie.

👉 Pourquoi la Colombie est-elle connue ?

Est-Ce Dangereux De Voyager En Colombie ?

1# La Colombie est moins dangereuse que tu ne le penses

À la télévision, sur Netflix et dans les journaux, les rares fois où l’on mentionne la Colombie, c’est pour parler des cartels de la drogue et de groupes armés illégaux. Je ne suis donc pas surpris que la plupart des gens aient une image terrible du pays. Cependant, la situation du pays s’est améliorée depuis les années sombres de 1990 à 2003.

  • Personne n’essaiera de te kidnapper.
  • Les militaires sont partout. N’aie pas peur.
  • La Colombie a signé un accord de paix avec les FARC en 2016.
  • Le nouveau gouvernement colombien (Petro) est en pourparlers de paix avec l’ELN.
  • Il est préférable de visiter les lieux touristiques (et de ne pas partir seul à l’aventure dans des zones inconnues).

Garde tout de même à l’esprit que la Colombie est un pays d’Amérique du Sud. Fais preuve de bon sens et reste vigilant dans les grandes villes.

2# Conseils de sécurité

Il y a une expression colombienne qui dit : No dar Papaya. Elle pourrait se traduire en français par : ne pas donner le bâton pour se faire battre. Voici quelques règles que je respecte quand je suis dans les grandes villes :

  • Utilise uber ou un taxi pour te déplacer lorsqu’il fait nuit, surtout lorsque tu sais que les rues sont désertes.
  • Ne montre pas tes objets de valeur.
  • Sois prudent avec les filles sexy sur Tinder ou dans les clubs chics.
  • Ne laisse pas ton sac sans surveillance.

👉 Découvre tous nos meilleurs conseils sécurité en Colombie.

3# Drogues et prostitution

Les filles colombiennes et la cocaïne sont célèbres en Colombie. Je ne dirai pas le contraire. Mais sache que tu n’aide pas la Colombie en participant à cela.

  • La consommation de drogues est interdite (bien qu’elle soit dépénalisée en petites quantités). La police aime rechercher les étrangers pour leur demander un pot-de-vin.
  • La plupart des incidents concernent des voyageurs qui viennent consommer de la drogue ou s’offrir les services de prostituées.

Nature et paysages

6 régions naturelles

Avec 314 types d'écosystèmes, la diversité des paysages en Colombie est incroyable.

  • 6 régions naturelles

    L'AMAZONIE

    L’Amazonie (Amazonía) est la plus grande région de Colombie. C’est aussi la moins peuplée en raison de sa végétation dense et de ses villes/villages isolés. En plus d’une culture riche et variée (nombreuses communautés autochtones), tu pourras vivre des expériences incroyables comme la recherche d’impressionantes cascades à Mocoa, le survol de Chiribiquete, la découverte des environs de San José del Guaviare ou le séjour dans un fantastique écolodge au milieu de l’Amazonie.

  • 6 régions naturelles

    LES ANDES

    La région andine (Andes) est traversée par 3 ramifications de la chaîne de montagnes de la cordillères des Andes. C’est la zone la plus peuplée. En plus des nombreuses visites culturelles et de l’excitante vie nocturne des grandes villes, tu peux faire du rafting sur de puissantes rivières, randonner à la découverte des célèbres páramos, profiter des sources d’eau chaude ou visiter de beaux villages coloniaux.

  • 6 régions naturelles

    CÔTE PACIFIQUE

    La côte Pacifique (Pacífico) est une région coupée de la civilisation, où de nombreux petits villages de pêcheurs se trouvent sur d’immenses plages de sable noir. C’est l’une des régions les plus pluvieuses du monde ( choisis les bons mois pour t’y rendre). En plus de ses plages idylliques, les voyageurs viennent pour voir les baleines à bosse ou les tortues de mer. Séjourner dans des écolodges tout compris est le moyen le plus simple de profiter de ces lieux magiques (Voir écolodge à Guachalito, Voir écolodge à El Valle).

  • 6 régions naturelles

    CÔTE CARAÏBE

    La région des Caraïbes (Caribe) est la région la plus visitée de Colombie. Les touristes se répartissent principalement entre Carthagène des Indes et Palomino. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’est pas si facile d’y trouver de belles plages. Heureusement, quelques spots fabuleux et quelques îles paradisiaques se trouvent à proximité de la côte. Mes expériences préférées sont le trek de plusieurs jours vers la Cité Perdue et la découverte du désert de La Guajira.

  • 6 régions naturelles

    ORINOQUIA

    La région Orinoquia (Orinoquía) est surtout connue sous un autre nom : Los Llanos. C’est le royaume des joropos, éleveurs de bétail, dont 75% du territoire est constitué de savane inondable pendant la saison des pluies. En raison de sa fascinante culture joropo et de l’observation de la faune, cette région attire de plus en plus de touristes. Les meilleures options sont de séjourner dans de grands hatos (fermes) ou d’aller admirer Caño Cristales, la plus belle rivière du monde.

  • 6 régions naturelles

    ÎLES

    La région insulaire est composée de 5 îles. Providencia, Santa Catalina et San Andrés sont 3 îles des Caraïbes entourées d’eau turquoise et situées au large du Nicaragua. Du côté du Pacifique, on retrouve les célèbres Isla Gorgona (ancienne prison) et Isla Malpelo. Ces îles sont difficiles d’accès et sont connues pour leur vie sous-marine active, propice à la plongée sous-marine (requins et baleines).

Une biodiversité incroyable

La Colombie est l'un des rares pays à être considéré comme un "pays mégadivers" car il abrite près de 10 % de la biodiversité mondiale.

  • Une biodiversité incroyable

    Les Oiseaux

    Avec près de 2000 espèces d’oiseaux (20% de la planète), le pays est un paradis pour les ornithologues. Parmi ces oiseaux emblématiques, citons le condor des Andes, l’aigle harpie, le coq de roche des Andes, le tangara du paradis, les tucans, les colibris, le quetzal et le motmot.

  • Une biodiversité incroyable

    Les Orchidées

    Il existe plus de 4000 espèces d’orchidées dans le monde et la moitié d’entre elles sont présentes en Colombie. D’ailleurs, l’orquídea Cattleya Trianae a été choisie comme l’un des emblèmes nationaux du pays.

  • Une biodiversité incroyable

    Les Papillons

    La Colombie compte environ 22% des espèces de papillons du monde (4000/18000). Les zones les plus propices à leur observation sont la cordillère orientale des Andes, le département du Putumayo et la jungle dans le département El Choco.

  • Une biodiversité incroyable

    Les Grenouilles

    La Colombie compte un peu moins de 10 % des espèces de grenouilles du monde. Les grenouilles vénéneuses sont aussi belles que mortelles et leur venin est utilisé dans les cérémonies autochtones (dont le Kambo).

  • Une biodiversité incroyable

    Les Baleines à bosse

    Les baleines à bosse viennent mettre bas le long de la côte Pacifique de Juillet à Octobre !

  • Une biodiversité incroyable

    Les Tortues

    Les plages colombiennes accueillent régulièrement des tortues de mer qui viennent y pondre leurs œufs. Elles peuvent être aperçues entre Septembre et Décembre sur la côte Pacifique et les célèbres tortues luths sont présentes de Mars à Juin sur les plages de la région du Darien (près de Capurganá).

Gastronomie Colombienne

1# Les Colombiens aiment manger en grande quantité

Qu’il s’agisse des desserts ou des plats principaux, les portions dans l’assiette sont conséquentes. Cela vient de l’époque où la plupart des habitants avaient des journées épuisantes dans les champs (ce qui est encore le cas pour de nombreuses personnes dans les zones rurales). De plus, les Colombiens n’ont pas ce goût pour les silhouettes maigres. Une femme est belle lorsqu’elle a des formes généreuses.

En général, le petit-déjeuner et le déjeuner sont importants et le dîner se compose de snacks ou de street food.

2# Plats principaux

En Colombie, tout est bon, mais rien n’est délicieux. La quantité étant aussi importante que la qualité, les plats régionaux sont un assortiment de nombreux ingrédients. Cuisine locale = riz + haricots + pommes de terre ou yuca + banane plantain + poulet.

  • El Ajiaco (de Bogotá) : une soupe épaisse et savoureuse composée de deux sortes de pommes de terre, de maïs, d’herbes et de poulet. Elle est généralement accompagnée de riz et d’avocat.
  • El Sancocho : une autre soupe à base de poulet, ou d’un mélange de côtes de porc, de poulet et de bœuf, ainsi que de pommes de terre, d’arracacha (une sorte de tubercule), de manioc, de maïs et de bananes plantains vertes.
  • La bandeja paisa (Antioquia) : des haricots rouges, du bœuf haché, du riz, un œuf au plat, une saucisse, du boudin noir, de l’avocat, de la banane plantain mûre frite et du porc frit.

3# Street food

Tu en trouveras partout en Colombie (surtout à partir de 17h). Ces stands vendent surtout des collations frites. Certaines sont délicieuses, alors n’hésite pas à les goûter – regarde où les locaux s’arrêtent.

  • Arepas : des galettes de maïs avec du fromage dans la pâte ou sur le dessus qui fond pendant la cuisson. C’est comme la baguette pour les Français ; on en voit partout. Tu les retrouveras associés avec des œufs pour le petit-déjeuner ou avec de la viande sur le dessus (ou à l’intérieur).
  • Empanadas :petites tourtes dont la pâte est faite de farine de maïs ou de blé. Ils sont généralement frits et remplis d’un mélange de viande ou de poulet, de riz, de pois et même de pommes de terre.
  • Salchipapa : Saucisse + frites + beaucoup de sauce.
  • Patacones : des tranches de purée de bananes plantain frites qui peuvent être servies seules, avec une pincée de sel, ou accompagnées de “queso costeño” (fromage salé).

4# Menú del dia

En Colombie, la plupart des restaurants proposent un menu quotidien pour le déjeuner (à l’exception des restaurants les plus chics). La formule comprend généralement : une délicieuse soupe, un plat principal et un jus de fruits frais.

  • C’est une option économique et rapide. Si tu décides d’opter pour un plat à la carte, cela prendra beaucoup plus de temps pour être servi.
  • Tu peux décider de ne prendre que le plat principal. Dans ce cas, tu dois dire “el plato seco porfa”.

5# Végétariens

Les végétariens auront du mal à trouver de bonnes options dans les villages. Tu devras cuisiner. Cependant, dans les zones touristiques, de plus en plus de restaurants récents proposent des options végétériennes – et certaines sont succulentes ! Tu peux utiliser HappyCow pour les trouver.

6# Fruits et jus de fruits

C’est ce qui me manque le plus lorsque je ne suis pas en Colombie. Le pays renferme plus de 400 variétés de fruits endémiques, en plus de ceux que tout le monde connaît, comme les mangues, les oranges et les noix de coco.

Les jus de fruits sont un délice à déguster. Par exemple, le lulo est un fruit très aromatique et succulent a consommé en jus mais il existe d’autres fruits plus exotiques, comme l’arazá, le gulupa, le maracuyá (fruit de la passion), le granadilla et le guanabana.

N’hésite pas à te rendre dans un grand marché public pour en goûter le plus possible.

7# Alcools

L’alcool le plus célèbre de Colombie est fabriqué à partir de la canne à sucre. Tu peux te réchauffer la gorge avec un verre d’aguardiente ou de rhum. L’aguardiente n’est pas un alcool qui me fait rêver même si tous les colombiens en consomment. Cependant, plusieurs marques de rhum ont remporté des prix incroyables (Dictador, la Hechicera, Parce).

Tu trouveras également de nombreuses microbrasseries de bières artisanales à Bogotá, notamment dans le quartier de Teusaquillo.

Monnaie, Budget, Retraits, Frais Bancaires

1# Le Pesos Colombien (COP) est la monnaie du pays

Le taux de change entre l’euro et le COP a énormément fluctué depuis 2014. En clair, il devient moins cher de voyager en Colombie (pour l’instant). En 2022, le taux moyen est de 1€ = 4 100 COP.

  • Les billets sont de : 100 000 COP (tu ne devrais pas en voir beaucoup) | 50,000 COP | 20,000 COP | 10,000 COP | 5,000 COP | 2,000 COP
  • Les pièces sont de : 1,000 COP | 500 COP | 200 COP | 100 COP | 50 COP
  • Les couleurs des billets sont parfois très similaires. Attention lorsque tu payes 😉
  • Parfois, les gens enlèvent le “1 000” et disent que cela coûte 30 (au lieu de 30 000 COP).

 

2# Retirer de l’argent

Les distributeurs automatiques de billets (DAB) sont, pour moi, la meilleure manière d’obtenir des pesos colombiens au meilleur taux de change. Les cartes Visa et Mastercard fonctionnent bien et les distributeurs sont nombreux en Colombie. Toutefois, les DAB sont parfois hors service dans certaines régions reculées (ou inexistants).

Je connais 3 banques qui ne facturent pas de frais bancaires (bien que ta banque puisse en facturer) :

  • BBVA | Retrait maximum de 300 000 COP, mais tu peux renouveler l’opération 7 fois en 24 heures.
  • Davivienda | Retrait maximum de 2 100 000 COP. Sois prudent. Le distributeur te proposera d’utiliser le taux de change de la banque. Tu dois dire NON.
  • Colpatria | Même chose que pour Davivienda.

👉 Découvre notre article sur les frais bancaires à l’étranger.

 

3# Garde toujours de l’argent liquide sur toi

De nombreux petits commercent (ou grandes entreprises) n’acceptent pas les cartes de crédit. Il existe également des endroits où les gens n’utilisent que de l’argent liquide. Certaines de ces destinations ne sont même pas équipées de DAB, c’est le cas de :

  • Capurgana/ Sapzurro
  • Cabo de la Vela
  • Isla Mucura
  • Isla Fuerte
  • Rincon del Mar
  • Palomino
  • El Valle
  • Nuqui & Guachalito
  • La Barra & Ladrilleros
  • Puerto Nariño

 

4# Pourboires en Colombie

En Colombie, le pourboire n’est pas obligatoire mais de plus en plus de restaurants l’ajoutent à l’addition (10 %). Ils te demanderont généralement de confirmer si tu veux inclure le service dans ta note finale “Desean incluir el servicio ?”. C’est surtout le cas dans les restaurants/bars touristiques et/ou chers.

Il est également d’usage de donner quelques COP aux personnes qui t’aident à garer la voiture, à prendre un taxi ou à mettre tes courses dans des sacs à la caisse.

 

5# Tu peux parfois négocier les prix

La plupart du temps, les Colombiens te donneront le vrai prix local. N’essaye pas de négocier surtout si l’article ne coûte que quelques milliers de pesos. Cela ne fera aucune différence pour toi mais cela peut en faire une grande pour eux.

Cependant, il existe des situations pour lesquelles il est d’usage de négocier, comme les activités, le transport ou lorsque tu achètes un souvenir. La façon la plus simple de le faire est de demander : “¿En cuánto queda ?” -> Quel prix me fais-tu ?

Dans tous les cas, fais en sorte que le processus de négociation reste agréable et se déroule avec un grand sourire 😉

 

6# Demande le prix AVANT d’acheter

La plupart du temps, tu ne verras pas les prix. Avant d’acheter, demande le prix ! “Cuánto vale ?”. Sinon, le vendeur peut augmenter le prix.

Il en va de même pour les taxis qui n’ont pas de compteurs.

 

7# Exemple de prix en Colombie

La côte caraïbe, aux alentours de Carthagène et de Santa Marta ainsi que les îles sont des destinations plus chères que dans le reste du pays. Voici quelques prix moyens :

  • Café (Tinto) : 1 000 COP
  • Bière nationale : 4 000 COP
  • Avocat : 3000 COP
  • Jus de fruits frais : 4 000 COP
  • Petit-déjeuner : 12 000 COP
  • Bon cocktail : 20 000 COP
  • Menu del dia : 15 000 COP
  • Le plat principal d’un bon restaurant : 40 000 COP
  • Chambre privée dans un hôtel basique : 80 – 120 000 COP
  • Chambre privée dans un hôtel boutique : 200-250 000 COP

Définir son budget

  • Définir ton budget_texte

    BACKPACKER

    Compte environ 40€/jour/pers.

    • Hébergement : Nuit en dortoir pour 40 000 COP
    • Transport :Transports publics | bus longue distance | taxis dans les grandes villes | 40 000 COP
    • Repas : Menu du jour pour le déjeuner et un mélange de street food et de dîners bon marché | 40 000 COP
    • Activités :Un mélange d’activités gratuites et/ou bon marché | 40 000 COP
  • Définir ton budget_texte

    FLASHPACKER

    Compte environ 95€/jour/pers.

    • Hébergement : Chambre privée dans une auberge de jeunesse moderne ou une Finca ou un hôtel | 90 000 COP/pers/si 2 personnes
    • Transport : Transports publics | Avions pour les longues distances | Taxis | 60 000 COP
    • Repas : Menu du jour | bon dîner au restaurant + boissons, cafés et fiesta | 100 000 COP
    • Activités : Activités quotidiennes + excursions dans des zones non touristiques | 150 000 COP
  • Définir ton budget_texte

    BUDGET CONFORT

    Compte environ 145€/jour/pers.

    • Hébergement :Chambre privée dans un hôtel boutique ou un hôtel de luxe | 150 000 COP/pers/si 2 pers)
    • Transport : Transports publics et privés | Avions pour les longues distances | Taxis | 100 000 COP 
    • Repas :Déjeuners et dîners dans de bons restaurants + boissons, cafés et fiesta | 150 000 COP
    • Activités : Activités quotidiennes | Tours privés | Excursions dans des zones non touristiques | 250 000 COP
  • Définir ton budget_texte

    BUDGET LUXE

    Compte environ 220€/jour/pers.

    • Hébergement :Chambre privée dans des hôtels de luxe, des hôtels-boutiques et des écolodges | 250 000 COP/pers/si 2 personnes
    • Transport :Avions pour les longues distances | Véhicule privé pour presque tous les déplacements | 200 000 COP/pers/si 2 personnes
    • Repas : Déjeuners et dîners dans des restaurants de renom + boissons, cafés et fiesta | 150 000 COP.  
    • Activité : Activités quotidiennes privées | Excursion dans des zones non touristiques | 300 000 COP

Hébergement

1# Types d’hébergements

Le choix de ton hébergement dépendra de nombreux facteurs tels que le budget, l’emplacement et l’expérience recherchée :

→ Les Hostels offrent les options les plus économiques pour trouver un bon lit et facilitent les rencontres avec d’autres voyageurs. Certains sont principalement destinés à faire la fête (piscine, bar sur le toit). Tu peux décider de séjourner dans un dortoir ou dans une chambre privée. Le revers de la médaille est que les voyageurs sont assez jeunes et parfois bruyants.

→ Il y a des hôtels partout en Colombie. Si tu demandes directement aux locaux, tu peux trouver des chambres bon marché qui ne sont pas sur internet. Ma préférence va pour les hôtels-boutiques. Il y a peu de chambres, ils sont souvent très agréables et le personnel peut offrir un service personnalisé à chaque client.

👉 Comment trouver ton hôtel favori pour chaque destination ?

👉 Découvre notre liste des meilleurs hôtels de luxe en Colombie.

→ Les Fincas et Haciendas sont des fermes avec de grandes propriétés composées de d’arbres fruitiers, de terrains agricoles (essentiellement pour le café) et beaucoup de fleurs différentes. En général, tu cohabites avec les oiseaux. Ces maisons ont un charme incroyable et l’atmosphère apaisante permet de se ressourcer. De plus, c’est un excellent moyen d’observer la vie quotidienne de certains colombiens.

→ Les Ecolodges sont principalement présents dans des zones reculées comme la côte Pacifique et l’Amazonie. En raison de leur accès difficile, les installations sont quelque peu rustiques. Toutefois, cela leur permet de s’intégrer parfaitement à leur environnement. La plupart proposent un séjour avec pension complète (3 repas compris) et fournissent des guides pour organiser les tours.

→ Les Glampings sont les derniers types d’hébergements à la mode. Ils offrents un moyen confortable de séjourner en pleine nature. Tu peux dormir dans de grandes tentes, des cabanes ou des bulles transparentes qui bénéficient souvent d’un jacuzzi et d’une vue incroyable (et la Colombie n’en manque pas !). Attention, certains n’en valent pas la peine.

👉 Retrouve nos glampings préférés en Colombie.

 

2# Ce qu’il faut savoir

Cela te permettra d’éviter les mauvaises surprises et de savoir à quoi t’attendre :

  • De nombreux logements n’ont pas de rideaux, ni de volets.
  • Il est assez rare d’avoir une douche avec de l’eau chaude.
  • L’insonorisation n’est pas excellente, surtout si tu séjournes dans de vieilles maisons coloniales ou des fincas.
  • Il existe des offres incroyables à des prix très corrects, surtout dans les endroits moins visités par les étrangers. Fais tes recherches 😉

Les Transports

1# Les Bus

Les bus restent le moyen le plus facile et le moins cher pour se déplacer en Colombie. Il peut y avoir plusieurs terminaux de bus dans une même ville et chaque compagnie a son propre comptoir.

  • Les bus de nuit permettent d’économiser du temps et de l’argent. L’air conditionné est glacial. Habille-toi avec un pull, un pantalon et une veste.
  • Un voyage de 10 heures coûte environ 100 000 COP.
  • Tu sais quand tu pars mais jamais exactement quand tu arrives.
  • Les chauffeurs de bus conduisent vite (mieux vaut ne pas regarder par la fenêtre).
  • Il y a de nombreux trajets de bus entre les principales villes de Colombie. Tu peux te rendre au terminal et acheter ton billet. J’aime utiliser ce site pour connaître les compagnies de bus et le nombre de départs par jour.
  • Les compagnies de bus les plus connues sont : Rapido Ochoa, Expreso Bolivariano, Expreso Brasilia, Copetran, Empresa Arauca, Flota Magdalena.

2# Collectivos

Il s’agit de petits bus qui partent généralement lorsqu’ils sont pleins. C’est le moyen le plus simple pour se rendre dans les petits villages. Tu payes généralement le chauffeur quand tu es dans le bus et tu descends du bus quand tu veux et à n’importe quel endroit.

  • Les utiliser avec tes gros bagages ne sera pas facile, mais c’est faisable. Les Colombiens trouvent toujours un moyen.
    Garde seulement à l’esprit le dernier départ (souvent vers 17h).
    Tu peux aussi les utiliser pour te déplacer dans les grandes villes, mais c’est compliqué car il est difficile de savoir où tu vas arriver.

3# Chivas

Les Chivas sont de grands bus colorés qui roulent sur des petits chemins souvent en mauvais état. Ils permettent de rejoindre différents villages parfois un peu éloignés des axes routiers classiques.

Tu les retrouves le plus souvent dans le département d’Antioquia et dans la région du café. Je te conseille d’en prendre au moins un durant ton voyage en Colombie. C’est une expérience à part entière. Je te le déconseille si tu es sujet au mal de dos.

4# Taxis

Les taxis représentent la meilleure option pour se déplacer dans les grandes villes de Colombie. Ils sont partout et klaxonnent pour te séduire.

  • Dans certaines villes, les taxis n’utilisent pas de compteurs (Carthagène, Santa Marta ou tout autre petit village). Si c’est le cas, mets toi d’accord sur le prix de la course avant de monter.
  • Attention, à Bogotá, la plupart des chauffeurs sont sournois. Regarde bien la liste des prix (normalement disponible dans le taxi) pour payer le bon montant.
  • Je recommande d’utiliser les applications Cabify ou Easytaxi dans les grandes villes.
  • Il existe aussi des moto-taxis et des tuk-tuks dans certains villages.

5# Uber et In-Driver

Ces applications sont techniquement illégales, mais tout le monde les utilise dans les grandes villes. In-driver te permet de marchander le prix de ta course. Tu peux d’abord regarder le tarif sur Uber, puis proposer un tarif plus bas sur In-driver.

  • Une personne devra s’asseoir sur le siège passager à l’avant du véhicule pour ne pas apparaître comme un service uber.
  • Les prix sont généralement moins élevés que ceux d’un taxi (sauf aux heures de pointe ou s’il pleut).

6# Les transports publics dans les grandes villes

La Colombie dispose d’un système de bus sophistiqué dans les plus grandes villes : Bogotá (Transmilenio), Barranquilla (Mio), et Cali (Mio). À Medellin, le métro fonctionne parfaitement et il est bon marché !

  • Tu devras acheter une carte de bus (1€) et ajouter du crédit.
  • Évite de les utiliser après 21 heures pour des raisons de sécurité.
  • Évite les heures de pointe (7h-9h ; 17h-19h) si tu ne veux pas être écrasé contre la vitre comme un vieux chewing-gum.

7# Bateaux à moteur

Le bateau à moteur est régulièrement utilisé le long de la côte colombienne ou sur les fleuves et rivières (Amazonie, Cauca…).

  • N’oublie pas de protéger tes bagages avec un sac en plastique si tu voyages en mer.
    La mer est agitée de Décembre à Avril sur la côte caraïbe.

8# Voitures de location

Dans les régions où il y a de nombreux petits villages à visiter, louer une voiture peut être intéressant.

  • Ce n’est pas spécialement économique de louer un voiture
  • Opte pour une voiture haute en raison du mauvais état des routes (terre, nids de poule).
  • ”Localiza” est une bonne société de location.
  • Ne conduis pas de nuit.
  • Des régions comme la région du café, les environs de Bogotá et Boyacá sont parfaits pour un road trip.

9# Vols intérieurs

Les vols nationaux sont bon marché et nombreux en Colombie.

  • Avianca et Latam sont les compagnies les plus connues.
  • Les petits aéroports peuvent fermer si le temps est trop mauvais.
  • Essaye de réserver ton billet au moins une semaine à l’avance (meilleurs prix).
  • Viva Air & Wingo sont très bon marché, mais attention de bien respecter toutes les conditions pour éviter de payer des frais supplémentaires.
  • Les destinations moins connues sont desservies par des vols charters. San German et Easyfly seront tes meilleures options.
  • Compte environ 150 000 COP pour un vol entre grandes villes et environ 300 000 COP pour un vol charter.

Organiser Un Voyage En Colombie Inoubliable

Grâce à cette section, tu apprendras comment éviter les principales erreurs de voyage et tu seras en mesure de décider quoi faire et où voyager en Colombie.

Avant De Voyager En Colombie

1# Numérise, stocke en ligne et imprime tes documents importants

C’est simple et cela te sera toujours utile. J’utilise Google Drive pour stocker les documents ci-dessous :

  • Passeport : lorsque tu te promènes dans la rue, garde sur toi la copie et l’original dans ta chambre.
  • Permis de conduire international
  • Ton assurance voyage
  • Ton certificat de fiève jaune

 

2# As-tu besoin d’un visa ?

La plupart des voyageurs peuvent entrer en Colombie sans visa et bénéficier de 90 jours (renouvelables une fois par an). Lis cet article pour savoir si tu as besoin d’un visa.

Attention : tous les voyageurs doivent remplir un formulaire en ligne (qui connaît souvent des ratés). Il s’appelle Check Mig, et tu dois le faire entre 48h et 24h avant ton vol. A la fin du processus, tu recevras un email que tu devras imprimer.  

 

3# Assurance voyage

Tu dois savoir que les assurances dont tu disposes dans ton pays ne te couvrent pas à l’étranger. Si un accident survient et que tu te retrouves à l’hôpital, tu devras tout payer de ta poche. Même si la Colombie est un pays abordable, les frais médicaux peuvent être élevés, surtout si tu souhaites être soigné dans un bon hôpital.

En général, ta carte de crédit comporte une assurance voyage de trois mois. Vérifie auprès de ton banquier pour en connaître les modalités. Je te conseille également de lire attentivement les conditions générales et spécifiques – Tu sais, ces petits textes en hiéroglyphes que personne n’aime lire.

👉 Choisis la bonne assurance voyage pour la Colombie.  

 

4# Contacte ta banque

Rappelle à ton banquier les dates de ton voyage en Colombie pour éviter que ton compte ne soit bloqué à cause de plusieurs retraits suspects à l’étranger. Profites-en pour te renseigner sur le montant que tu peux retirer par semaine, les frais bancaires à l’étranger et les conditions de ton assurance voyage.  

 

5# Une preuve de sortie du territoire

Tu dois prouver que tu quitteras la Colombie dans les trois prochains mois. On le demande rarement à la frontière terrestre, mais on le fait toujours avant d’embarquer dans un avion pour la Colombie. La compagnie aérienne ne te laissera pas partir sans cette preuve. La plupart des voyageurs achètent un billet aller-retour, ce qui ne posera pas de problème. Mais si tu n’achetes qu’un aller simple, je te recommande les services de Best Onward Ticket (c’est ce que j’utilise).  

 

6# COVID & Vaccins

Les passagers et le personnel de bord doivent être munis d’un certificat de vaccination COVID-19 attestant qu’ils ont été entièrement vaccinés au moins 14 jours avant le départ. Sinon, tu peux :

  • Présenter un résultat négatif au test PCR COVID-19 délivré au maximum 72 heures avant le départ.
  • Ou présenter un résultat négatif au test antigénique COVID-19 dans 48 heures avant le départ.

Les autres vaccins ne sont pas obligatoires. Toutefois, les médecins recommandent souvent le vaccin contre la fièvre jaune, surtout si tu prévois de séjourner dans des régions à la végétation dense (Amazonie, Sierra Nevada, côte Pacifique). Je te recommande d’utiliser ce site web pour vérifier ce dont tu as besoin pour entrer en Colombie.  

 

7# Acheter une carte sim locale

Je sais que tu peux acheter une carte SIM internationale, mais une carte SIM locale sera moins chère et facile à obtenir.

  • La Colombie compte 3 principaux opérateurs téléphoniques : Claro, Movistar et Tigo. En général, Claro offre une meilleure couverture.
  • Vérifie que ton téléphone soit débloqué. Peux-tu utiliser une autre carte sim ?
  • Regarde dans les petites boutiques avec un petit panneau rouge, “Claro”.
  • Une carte sim devrait coûter entre 3 et 5000 COP.
  • Tu pourras ensuite ajouter du crédit en donnant le numéro de téléphone de ta carte SIM. Il existe différents forfaits. Une semaine devrait coûter environ 10 000 COP.

Comment créer un bon itinéraire en Colombie ?

1# Définis tes envies et tes souhaits

Sais-tu que la Colombie est deux fois plus grande que le Texas ?

Tu ne pourrais pas tout visiter même si tu avais un an de vacances. Crois-moi, j’ai essayé 😉

Cela signifie que tu dois sélectionner les régions qui suscitent ton intérêt. Pour ce faire, tu peux te poser les questions suivantes :

  • Quel type de voyage souhaites-tu vivre ? Dans quel but ?
  • Y a-t-il des endroits que tu veux absolument visiter pendant ton séjour ?
  • Y a-t-il des activités spécifiques que tu aimerais faire ?
  • À quelle vitesse souhaites-tu voyager ?

Nous avons rédigé deux excellents articles pour t’aider à répondre à ces questions essentielles :

👉 Une liste des meilleurs endroits à visiter en Colombie.

👉 Une liste des meilleures choses à faire en Colombie.

 

2# Essaye de choisir une zone/région par semaine

Les transports peuvent être longs en Colombie (même pour de courtes distances). Cela te prendra du temps, de l’énergie et de l’argent.

Pour éviter cela :

  • Choisis une destination qui t’intéresse particulièrement et prévois de rester dans la zone 5 à 7 jours.
    Ex : si tu as 15 jours, choisis 3 points de chute maximum.
  • Pour chacune des destinations choisies, cherche d’autres destinations/expériences possibles dans le même secteur / la même région.
    Ex : Tu as choisi Carthagène des Indes ? Alors ajoute les îles du Rosaire, Rincon del Mar ou les îles San Bernardo à ton itinéraire.

 

3# Consulte les festivals, les dates spéciales et les jours fériés nationaux

Il y a toute une section sur le sujet ci-dessous. En résumé, tu peux voir si des évènements nationaux se déroulent pendant les dates de ton voyage pour essayer de les intégrer à ton itinéraire si cela t’intéresse. Évite de visiter les lieux les plus célèbres pendant les week-ends de 3 jours (avec le lundi férié).

 

4# Valide ton itinéraire puis réserve les activités/hôtels les plus importants

Maintenant que tu as une idée assez précise de ton itinéraire en Colombie, tu peux commencer à faire des réservations. Je te conseille fortement de réserver à l’avance les hôtels boutiques, les écolodges et les expériences de plusieurs jours (ou tu t’exposes au risque qu’ils soient complets).

Pour plus d’informations :

👉 Quatre exemples d’itinéraires d’une semaine en Colombie.

👉 Tu trouveras tous nos conseils et astuces dans notre Ebook de voyage gratuit.

 

5# Nous t’aidons à entrer en contact avec des agences locales fiables

Choisir entre plusieurs agences dans un pays étranger n’est jamais facile, surtout quand on réserve tout en ligne.

Chez Tomplanmytrip, nous présélectionnons les meilleures agences locales, nous les rencontrons, nous testons leurs expériences et nous racontons notre aventure.

Cela te permet de considérer les avantages et les inconvénients de chaque expérience.

Si une activité t’intéresse, tu peux te rendre sur la page de notre partenaire et utiliser un formulaire en ligne pour poser des questions et te renseigner sur les prix et les disponibilités.

Notre partenaire te contactera dans les 24 heures (hors week-end).

Nos partenaires locaux :

👉 Retrouve toutes les meilleures expériences de Colombie ici.

 

6# Tu ne veux pas te soucier de l’organisation de ton voyage ?

Il faut du temps et de l’expérience pour organiser un bon voyage en Colombie.

Si c’est une étape que tu trouves fastidieuse et dont tu ne veux pas t’occuper, tu peux faire appel à un spécialiste des voyages sur mesure.

De nombreux lecteurs ont fait appel aux services de Mathieu et tous ont été satisfaits. De plus, tu bénéficieras d’une réduction de 5 % parce que tu es un lecteur de Tomplanmytrip.

👉 Comment décider si tu dois faire appel aux services d’une agence de voyages colombienne ?

  • Quand visiter la Colombie_Texte

    TEMPÉRATURES

    En Colombie, les températures restent les mêmes toute l’année. Elles varient seulement en fonction de l’altitude et de l’heure de la journée.

    • 0 – 1400 m : Il fait chaud le jour et bon la nuit.
    • 1400 – 1900 m : chaud le jour et frais la nuit (une veste légère suffira)
    • 1900 – 2700 m : chaud ou frais le jour et froid la nuit (pull + veste).
    • + 3000 m : Prévois des vêtements chauds.
  • Quand visiter la Colombie_Texte

    MÉTÉO

    Il existe de nombreux microclimats en Colombie. En général, les mois secs vont de mi-Décembre à fin Mars et de mi-Juillet à mi-Septembre.

    C’est un pays tropical. Les pluies sont abondantes et brèves. Les mois pluvieux ne t’empêcheront pas de profiter du pays (sauf pour certaines activités).

  • Quand visiter la Colombie_Texte

    HAUTE SAISON

    Cela implique plus de monde et des prix plus élevés. Certains lieux touristiques peuvent être envahis par les touristes :

    • 18 jours fériés. La plupart d’entre eux tomberont un lundi. Voici la liste.
    • Noël et le Nouvel An : pour les Colombiens, la famille est très importante. Ils se retrouvent tous quelque part à cette occasion.
    • La semaine sainte : la plupart des Colombiens sont religieux. Les deux semaines de Pâques attirent de nombreux voyageurs.
    • De mi-Décembre à Février : les Colombiens et les étrangers voyagent en Colombie. Beaucoup d’entre eux séjournent dans les environs de Carthagène et de Santa Marta.
    • Août : beaucoup d’étrangers du monde entier.
  • Quand visiter la Colombie_Texte

    FESTIVALS

    En Colombie, il y a toujours une raison de faire la fête. Chaque ville organise au moins un festival par an. Certains sont gratuits. D’autres sont payants. Dans tous les cas, réserve ton hébergement à l’avance.

    Voici la liste des festivals les plus célèbres de Colombie.

  • Quand visiter la Colombie_Texte

    Les trésors naturels

    Voici quelques dates à garder à l’esprit :

    • La Rivière arc-en-ciel à Caño Cristales : mi-Juin à Novembre.
    • Observation des baleines à bosse sur la côte Pacifique : mi-Juillet à Octobre.
    • Le Trek de la Ciudad Perdida ferme une partie du mois de Septembre.
    • Le parc national Tayrona est généralement fermé en Février, du 01/06 au 15/06 et du 19/10 au 02/11.
  • Choisis tes destinations en Colombie_texte

    VILLES PRINCIPALES

    La plupart des villes de Colombie ne sont pas attrayantes. Elles peuvent être bruyantes, polluées et sales – comme toutes les villes du monde. Cependant, il y a de nombreuses raisons pour lesquelles tu voudrais inclure certaines d’entre elles à ton voyage en Colombie.
    • Certains guides locaux parlent français/anglais
    • Les agences de voyage locales proposent des tours et des activités qui valent le coup
    • Il est plus facile de s’y rendre (aéroport et terminal de bus)
    • Les musées et les attractions locales sont intéressants pour découvrir l’histoire et la culture de la Colombie.
    • C’est ta meilleure chance de découvrir une vie nocturne fantastique.
    👉 Compare Bogotá Vs Medellín Vs Cali Vs Carthagène
  • Choisis tes destinations en Colombie_texte

    Villages côtiers

    La Colombie possède deux côtes.

    La côte Caraïbe, avec ses plages de sable blanc, est la plus populaire (surtout entre Carthagène et Palomino). Si tu cherches des villages moins fréquentés par les touristes, tu peux aller à Capurgana, Rincón del Mar ou Dibulla.

    La côte Pacifique est sauvage et coupée du monde. Chaque habitant a plusieurs emplois et vit au jour le jour. L’organisation des activités sera plus délicate et plus coûteuse mais l’expérience sera inoubliable.

  • Choisis tes destinations en Colombie_texte

    Villages coloniaux

    Les villages coloniaux de Colombie sont agréables à visiter, mais le véritable intérêt réside dans l’atmosphère de ces destinations. Malheureusement, tu ne l’obtiendras pas en traversant les lieux en 30 secondes comme un colibri pressé. Voici ce que je te conseille de faire :
    • Il y a toujours d’excellentes activités à faire dans les environs, profites en.
    • Essaye tous les restaurants et fais la sélection de ceux que tu as préférés.
    • Séjourne dans une charmante maison d’hôtes et détends toi le temps d’un après-midi.
    • Prends un café sur la place principale et observe la vie du village.
  • Choisis tes destinations en Colombie_texte

    VÉGÉTATION LUXURIANTE

    Paso del Mango et Minca sont situés dans la célèbre Sierra Nevada de Santa Marta (côte caraïbe). C’est l’option la plus accessible pour avoir un aperçu de la jungle colombienne.

    Les voyageurs qui aiment sortir des sentiers battus peuvent se rendre dans le Putumayo et profiter des fabuleuses cascades autour de Mocoa.

    Et enfin, rien n’est plus excitant qu’un séjour en Amazonie. Pour ce faire, tu devras d’abord prendre l’avion pour Leticia.

    👉 Comment visiter l’Amazonie depuis Leticia ?

  • Choisis tes destinations en Colombie_texte

    Les Îles

    De nombreuses petites îles paradisiaques se trouvent le long de la côte caraïbe. Tu peux te cacher du monde sur la discrète Isla Fuerte, profiter de la magnifique plage de sable blanc d’Isla Tintipan ou louer une île privée dans l’archipel du Rosaire. Toutes sont situées à moins d’une heure de bateau de la côte.

    D’autre part, Providencia, mon île préférée, n’est accessible que par avion. C’est l’endroit idéal pour se reposer, plonger et profiter des somptueuses nuances de bleus qu’offre la mer des caraïbes

    👉 Découvre les îles colombiennes.

  • Choisis tes destinations en Colombie_texte

    DÉSERTS

    Rends toi dans le désert de Tatacoa pour observer les étoiles ou découvre la fascinante culture Wayuu lors d’un voyage de plusieurs jours dans le désert de La Guajira.

  • Choisis tes destinations en Colombie_texte

    SITES HISTORIQUES

    La Colombie n’est pas comme le Pérou, le Guatemala ou le Mexique. Tu ne trouveras pas de grandes pyramides ou d’autres constructions mystérieuses. Cependant, les Colombiens ont trouvé de nombreux objets en or et des preuves d’anciennes civilisations. Deux importantes ”nécropoles” sont à mentionner dans le sud de la Colombie. Ces deux sites, déclarés patrimoine mondial de l’UNESCO, se trouvent à proximité des villages de Tierradentro et de San Agustin.
  • Que faire en Colombie_Texte

    ENDROITS SECRETS

    De nombreuses destinations incroyables ne sont pas encore développées pour le tourisme. La solution la plus intéressante est donc d’organiser un séjour de plusieurs jours avec une agence locale. Ils s’occuperont de toute la logistique. Mes 3 destinations préférées sont : San José del Guaviare, Caño Cristales & La Guajira.
  • Que faire en Colombie_Texte

    ECOLODGES

    Séjourner dans un écolodge est une autre option pour profiter d’un lieu unique sans se soucier de l’organisation.

    Ces établissements sont souvent situés dans des endroits isolés et proposent au client tous les services nécessaires pour profiter du lieu (transport, guide, repas, activités).

    Mes 3 écolodges préférés sont à El Valle, Guachalito et Leticia.

  • Que faire en Colombie_Texte

    TREKS DE PLUSIEURS JOURS

    La cordillère des Andes te permet de faire des treks incroyables, de traverser de nombreux écosystèmes et de profiter d’une grande variété de paysages.

    Le parc Los Nevados est idéal pour les randonneurs qui veulent découvrir les páramos et s’aventurer sur des glaciers à 5 000 m d’altitude.

    Les voyageurs qui préfèrent une randonnée de plusieurs jours un peu plus facile peuvent réserver le trek de la Cité Perdue. Ils traverseront la végétation dense de la Sierra Nevada.

  • Que faire en Colombie_Texte

    CULTURE

    Il existe de nombreuses façons de s’imprégner de la culture colombienne. Le moyen le plus simple est de rester quelques jours dans une grande ville. Prévois une visite guidée dans la ville, découvre les musées, assiste à un match de football, joue au tejo et rends toi au moins une fois dans un bar à salsa.

    Rendez-vous ensuite dans un village colonial pour observer le mode de vie des habitants de la campagne et participer à un tour de café.

  • Que faire en Colombie_Texte

    ACTIVITÉS EXTRÊMES

    Le tourisme d’aventure se développe en Colombie grâce à ses rivières et canyons magnifiques.

    Des activités telles que le canyoning, le rafting et le parapente sont proposées dans de nombreuses régions, notamment à San Gil, Bogotá, Medellín, Villavicencio et Ibague.

    Les amoureux de plongée sous marine pourront se rendre à Providencia ou sur Isla Gorgona.

  • Que faire en Colombie_Texte

    PARCS NATIONAUX

    Il existe 59 parcs nationaux en Colombie. Ils représentent 14% de la surface du pays. Certaines de ces zones protégées sont ouvertes au public.

    Tayrona, l’archipel du Rosaire et de San Bernardo sont les parcs les plus célèbres.

    👉 Liste des plus beaux parcs nationaux de Colombie.

  • Que faire en Colombie_Texte

    LES PLAGES

    Envie de plages de sable blanc, de palmiers et de cocktails ? Avec plus de 3 200 km de côtes, la Colombie offre de nombreuses possibilités aux voyageurs.
    Mes plages préférées sont Guachalito, El Almejal, Cinto, Sapzurro, Rincón del Mar et Manzanillo.

    👉 Découvre les plus belles plages de Colombie.

Quoi Mettre Dans Ton Sac De Voyage ?

1# Les articles que je recommande

Je ne vais pas faire une liste de tout ce que tu dois prendre. Nous sommes tous différents. Cependant, je peux te dire ce qu’il est important de prendre prendre pour te faciliter la vie lors de ton voyage en Colombie :

  • Une tenue de randonnée
  • Une tenue de plage
  • Une tenue pour la pluie — Je plaisante. Mais la Colombie est un pays tropical. Il est toujours bon d’avoir un imperméable avec soi.
  • Sacs à fermeture clipsée/zippée (plastique) – pour garder tos papiers importants au sec
  • ”Packing Cube” pour ranger / organiser tes affaires dans le sac et gagner un peu de place. Ça change le vie !
  • Une gourde pour éviter d’acheter des bouteilles en plastique.
  • Ton équipement pour te protéger du soleil : crème solaire, chapeau, etc.
  • Anti-moustique : nous achetons habituellement le Nopikex en Colombie.
  • De l’imodium si tu as l’estomac fragile. Certains voyageurs ont besoin de quelques jours pour s’adapter.