Que Faire en Colombie : Nos 61 Meilleures Recommandations

Il y a tellement de choses à faire en Colombie qu’il peut être difficile d’organiser son voyage.

Heureusement, cet article va te permettre de savoir rapidement si c’est un pays dans lequel tu aimerais te rendre.

Et plus important encore : comment visiter la Colombie !

J’explore ce pays depuis 2015. Découvre donc ma liste des expériences qui te feront tomber amoureux de ce fabuleux pays.

Cet article est divisé en plusieurs sections :

  • Destinations secrètes
  • Culture
  • Activités de plein air
  • Boissons, nourriture et activités fun
  • Points de vue
  • Monuments et sites archéologiques

En complément, n’hésite pas non plus à consulter deux de nos articles les plus populaires. Ils te seront très utiles pour planifier ton voyage en Colombie :

Vamos !

👉 Envie d’être aidé et accompagné dans l’organisation de ton voyage en Colombie ? Découvre l’expert en voyages que nous recommandons (devis gratuit).

👉 Parcours nos guides de voyage sur les différentes destinations de Colombie.

Organise le voyage idéal en Colombie

Dans cette section, découvre les informations pratiques et incontournables pour voyager en Colombie : météo, meilleurs endroits, sécurité, meilleures plages, etc.

Que faire en Colombie : Visiter des destinations secrètes

Bien que le tourisme en Colombie soit en plein essor, seule une petite partie de son territoire est connue du grand public. Il existe des destinations incroyables à visiter en Colombie.

Voici mes préférés.

1# Caño Cristales, une rivière arc-en-ciel 

Tapete Rojo and tom Macarena

Situé dans la Serranía de La Macarena, dans le département du Meta, Caño Cristales est la plus belle rivière d’Amérique latine. Elle arbore 5 couleurs pendant la saison des pluies en raison de la réflexion du soleil sur une plante aquatique rouge située au fond de la rivière. “El Tapete” est l’un des meilleurs endroits pour voir les couleurs sur le lit de la rivière.

Il est obligatoire d’avoir un guide et l’utilisation de crème solaire est interdite à l’intérieur du parc pour préserver la nature. Le parc étant fermé hors saison, si tu veux y aller, prévois ton voyage en Colombie entre mi-Juin et mi-Novembre si tu veux observer ce phénomène naturel époustouflant.

Il y a 3 vols directs chaque semaine au départ de Bogotá ou Villavicencio vers La Macarena. Tu peux aussi partir de Medellín ou de Cali sur des vols charters. Une fois à La Macarena, tu devras prendre un bateau avec un trajet de 20 min pour te rendre au parc.

Infos à ne pas manquer :

2# San José del Guaviare, idéal pour éviter les touristes

Cerro Azul San Jose del Guaviare
Cerro Azul

C’est la capitale du département de Guaviare. Avant les accords de paix, c’était une zone de conflit, mais maintenant elle est ouverte au tourisme. J’ai adoré mon séjour là-bas.

Il existe de nombreuses excursions d’une journée pour visiter cette région. L’une d’elles consiste à se rendre à Caño Sabana. C’est une rivière rose semblable à Caño Cristales – beaucoup moins impressionnante.

Un autre endroit passionnant est Cerro Azul, situé à 25 km à l’ouest de la capitale. Ici, tu trouveras des peintures rupestres datant de plus de 12000 ans. 

Tu peux prendre un vol depuis Bogotá sur Satena Airlines. Alors n’hésite plus si tu te demandes que faire en Colombie et que tu aimes les expériences hors des sentiers battus.

Infos à ne pas manquer :

Plus de 3000 voyageurs ont déjà utilisé notre guide touristique sur la Colombie.

J’explore la Colombie depuis 2015 et j’ai rassemblé toutes mes connaissances dans un Ebook. Il est gratuit et accessible dès maintenant. 👇

3# Guachalito, une aventure romantique sur les plages de la côte Pacifique 

Guachalito Beach
Guachalito

Playa Guachalito possède l’une des plus belles plages de sable noir de la côte Pacifique. Son point fort ?

Une jungle luxuriante et peu accessible entoure la plage. Tu ne rencontreras presque pas de touristes. Nous avons eu un véritable coup de cœur cette destination. C’est une destination vraiment à part lorsque tu voyages en Colombie.

Pour observer les baleines il faut t’y rendre entre Juillet à Octobre. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles les touristes visitent cet endroit. Si tu ne sais pas quand partir en Colombie et que tu veux voir le spectacle qu’offre ces mammifères

Tu peux prendre un vol de Medellín jusqu’à Nuquí et ensuite terminer le trajet en bateau jusqu’à Guachalito (env 30 min).

En raison de sa situation isolée, je recommande de séjourner dans un écolodge avec nourriture, visites et transport inclus – surtout si tu ne parles pas espagnol.

Ne pas manquer :

4# Safari dans Los Llanos

Los Llanos Orientales abritent l’une des faunes et flores les plus diversifiées de Colombie. Les touristes aiment la magie que procure des espaces naturels à perte de vue l’incroyable variété du milieu.  

Il y a plusieurs façons de vivre cette aventure en jeep car les routes ne sont pas nombreuses. Il faut compter environ 5 à 7 heures en fonction de ton excursion.

Bien qu’il y ait plusieurs endroits où tu peux réserver un safari, je te recommande de prendre un vol pour Yopal, Casanare. De là, il y a un trajet de 2 heures en voiture jusqu’à San Luis de Palenque où se trouve la réserve naturelle “El Encanto Guanapalo”. 

Utilise un chapeau, des pantalons et des manches longues pour te protéger des moustiques ainsi qu’une protection solaire.

5# La Guajira, une aventure magique dans le désert

Credit: Beatrice

La Guajira est la partie la plus au Nord de la Colombie. C’est dans cet espace que vit la communauté Wayúu.

Sois prêt à rouler de nombreuses heures en jeep dans le désert de la Guajira pour profiter des meilleurs moments : descends les dunes de Punta Gallinas, laisse-toi emporter par ses couchers de soleil et découvre une culture très différente de la tienne.

Les gens viennent du monde entier à El Cabo de la Vela, où le kite surf est populaire. Si tu te demandes que faire en Colombie et tu es ou que tu vas aller sur la partie Est de la côte caraïbe alors je te recommande cette aventure.

Il faut d’abord se rendre à Riohacha, le chef lieu du département, puis remonter vers le nord.

Infos à ne pas manquer :

6# L’Amazonie, une aventure verte et sauvage

Amazonie Bateau Adrien (1)

Il s’agit de la forêt tropicale la plus importante du monde. Tu auras la chance de pouvoir t’y rendre si tu décides de visiter la Colombie.

Si tu aimes le confort, ce n’est peut-être pas l’endroit qu’il te faut. Il n’y a pas d’hôtels 5 étoiles, beaucoup de moustiques et l’environnement est très humide et généralement mouillé. 

Prévois au moins 5 jours pour découvrir cet environnement si particulier. Prends un kayak et explore la jungle inondée ou suis ton guide local pour dormir plusieurs nuits dans la forêt Amazonienne, entouré de bruits effrayants. C’est une des zones dans lesquelles il y a le plus de choses à faire et à voir en Colombie.

C’est un excellent endroit pour l’aventure et pour sortir de sa zone de confort. 

Si tu as un budget limité, je te recommande de séjourner à Puerto Nariño et de planifier tes excursions d’une journée de là-bas.

Il y a des vols directs quotidiens pour Leticia depuis Bogotá et parfois Medellín. 

Infos à ne pas manquer :

7# Cerros de Mavecure, d’étranges montagnes proches du Venezuela

Cerros Mavecure
Credit: Mathieu

Ces collines sont faites de roches volcaniques et on dit qu’elles ont environ 3500 ans. Elles font également partie du bouclier de Guyanes, la plus ancienne formation géologique de la planète. 

La zone est considérée comme sacrée par les autochtones qui y vivent.

Pour t’y rendre, prends l’avion jusqu’à Inirida, puis il y a un trajet de 2h en bateau sur la rivière Inirida pour atteindre les collines de Mavecure. 

Il est préférable de s’y rendre entre Janvier et Avril, lorsque les plages apparaissent en raison du niveau des eaux. 

Des vols quotidiens de Bogotá et Villavicencio vers Inirida sont disponibles.

8# Serranía de Chiribiquete, le plus grand parc national de Colombie

Le plus grand des parcs nationaux de Colombie a été déclaré patrimoine naturel de l’humanité en 2018. 

Les restrictions du parc sont dues à la préservation de 5 tribus autochtones qui y vivent.

Tu peux survoler la zone avec certaines agences de voyage qui ont l’autorisation de le faire. 

En cheval entre les départements Guaviare et Caqueta, on trouve des pétroglyphes et des pictogrammes datant de plus de 20 000 ans.

Les tours partent de Bogotá ou de San José del Guaviare.

Que faire en Colombie : Découvrir une grande culture

Sais-tu pourquoi les voyageurs tombent amoureux de la Colombie ?

Grâce à ses habitants.

Ils vivent avec une attitude décontractée et amicale, toujours souriants. Et ils t’accueilleront à bras ouverts.

Voici ce qui te fera aimer la culture colombienne.

9# Danser la salsa à Cali

La salsa est l’une des danses les plus célèbres de Colombie. Elle remonte au milieu du XXe siècle, lorsque les rythmes cubains ont atteint la côte caraïbe de la Colombie et se sont rendus à Cali.

La plupart des étrangers prennent des cours de salsa dans le quartier de San Antonio. 

La feria de Cali se déroule du 25 au 30 Décembre. C’est la meilleure façon de vivre la culture salsa. Si tu décides de t’y rendre, tu dois réserver les hôtels à l’avance.

10# Apprendre l’espagnol à Medellín

Spanish Group Classes with Colombia Immersion in Medellin

La plupart des gens, moi y compris, pensent que l’accent le moins connu des pays hispanophones en Amérique du Sud est celui de la Colombie. C’est pourtant un accent qui se comprend bien.

Cela en fait un endroit idéal pour les débutants.

Peu de gens parlent anglais, il est donc bon de connaître quelques mots. 

Il y a d’excellentes écoles d’espagnol à Medellín et les Paisas sont très accueillants. 

Il y a beaucoup d’endroits dans et autour de la ville pour que tu puisses explorer et mettre en pratique tes connaissances en espagnol. 

Je te recommande de séjourner à Laureles ou à El Poblado.

Des vols quotidiens partent de Bogotá et de villes importantes en direction de Medellín.

11# Un peu de romantisme à Carthagène des Indes

Autrefois le plus grand port d’esclaves de Colombie, cette ville est chargée d’histoire.

Sais-tu que la ville fortifiée est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO ?

N’hésite pas à te promener pour au milieu de toutes sortes de restaurants et de rues colorées. Les fleurs fleuries sur les balcons te donneront l’impression d’être dans un conte de fées. 

À l’heure du coucher du soleil, les visiteurs aiment généralement se poster sur les remparts de la ville pour mieux admirer le spectacle. Un endroit célèbre pour en profiter un verre à la main est de prendre une table au Cafe del Mar.

Pendant que tu es à Carthagène, saute sur un bateau et dirige-toi vers les îles du Rosaire (Islas del Rosario). Compte environ 45 minutes pour te rendre sur ces îles paradisiaques. 

12# Que faire en Colombie : Visiter une ferme de café

Le café colombien est célèbre partout dans le monde. 

Il y a plus de 500 000 familles qui vivent de la culture du café. 

Les plants de café sont plantés sur des montagnes escarpées et ramassés à la main avant d’être transformés. 

La région du café en Colombie, connue sous le nom d’El Eje Cafetero, est située dans les départements de Quindio, Caldas, et Risaralda. Ce serait l’endroit le plus accessible pour voir une plantation.

Mais ne t’inquiète pas si cette région ne fait pas partie de ton itinéraire en Colombie. Il y a aussi d’autres endroits où l’on cultive le café, comme à Medellín et son département (Antioquia), certains autres endroits autour de Bogotá et dans la partie Sud du pays dans des départements comme le Huila et le Cauca.

13# Que voir en Colombie : Street art à Bogotá

On peut facilement observer des graffitis en se promenant dans La Candelaria, au cœur de Bogotá. 

Des lieux comme EL Chorro de Quevedo ou La Avenida Jimenez sont des endroits idéaux pour admirer ce street art.

Plusieurs tours sont disponibles si tu souhaites que quelqu’un t’explique la culture et les origines de cet art dans le centre-ville de Bogotá. 

14# Explorer les marchés dans chaque ville

La Minorista Market Medellin

Avec un choix de plus de 30 fruits tropicaux et une grande variété de légumes, de viandes et de poissons, les marchés colombiens ou “plazas de Mercado” font partie intégrante de la culture du pays. Il y en a plusieurs dans chaque ville et chacun a sa propre histoire. 

A Bogotá, la Plaza Paloquemao ou le 12 de Octubre sont immenses, et tu peux y trouver à peu près tout ce dont tu as besoin. 

À Medellín, La Minorista est probablement le meilleur choix, bien qu’il existe d’autres options, comme Plaza La America.

À Cali, la célèbre Galeria de Alameda ou Santa Elena sont situées au cœur de la ville. 

À Cartagena, le Mercado Bazurto et la Plaza de Mercado de Cartagena sont les plus connus. 

15# Découvrir l’histoire complexe de la Colombie

War and peace things to do in Bogota

L’histoire de la Colombie est compliquée et surtout connue pour la cocaïne et les luttes entre les grands cartels comme Medellín et Cali dans les années 90. 

La guerre civile a commencé en 1964 et le conflit a duré jusqu’en 2016, lorsque le gouvernement a signé l’accord de paix avec les FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie).

Les riches individus touchés par les cartels ont créé des groupes paramilitaires qui se sont transformés en forces armées qui ont commis des crimes odieux dans de nombreuses régions du pays.

Il y a eu des milliers de victimes civiles au cours des trois dernières décennies.

Tu peux plonger au cœur de Medellín ou de Bogotá et explorer cette histoire grâce à plusieurs tours disponibles. La visite de la Comuna 13 à Medellín est fascinante. 

16# Visiter un village colonial

La Colombie est remplie de petits villages que retrouves lorsque tu voyages entre les grandes villes. Si tu souhaites t’échapper du bruit, il y a plusieurs lieux où aller en fonction de l’endroit où tu te trouves. Toutes ces villages ont leurs propres traditions. Il suffit de s’asseoir et de se détendre sur la place principale et de regarder les piétons passer. 

Si tu es à Bogotá, une bonne escapade pourrait être le département de Boyaca, où tu trouveras des endroits comme Villa de Leyva ou Ráquira célèbre pour son artisanat. 

Dans la Zona Cafetera, Salento (célèbre pour la Vallée de Cocora), Filandia, Pijao ou Buenavista sont de magnifiques villages coloniaux.

Si tu visites le département d’Antioquia, tu peux te te rendre à Jardín, Jericó, Santa Fé de Antioquia ou dans le villages coloré de Guatapé (célèbre pour la vue depuis La Piedra del Peñol). 

17# Journée pêche à La Boquilla, Carthagène

Netfishing La Boquilla

Il s’agit un petit village de pêcheurs situé au Nord de Carthagène – trajet de 20 minutes en taxi pour s’y rendre.

Les habitants qui te montreront comment y vivre la vie de pêcheur. À bord d’un canoë, aventure-toi dans les mangroves pour attraper des poissons et des crabes puis les manger pour le déjeuner. Un aventure apaisante et enrichissante que tu pourras facilement intégrer à ton voyage en Colombie.

Na pas manquer :

18# Visiter San Basilio de Palenque

De même, dans le département de Bolivar, tu as la possibilité de découvrir Basilio de Palenque. Pour t’y rendre, compte un trajet d’1h30 depuis Carthagène. 

Ce village est la première ville libre des Amériques où se sont réfugiés les esclaves. En réservant un tour, tu pourras apprendre comment les habitants ont réussi à préserver une grande partie de leur culture africaine. Si tu cherches de l’authenticité lorsque tu vas visiter la Colombie alors cette expérience est pour toi.

De nombreuses Palenqueras colorées portent un grand bol de fruits sur leur tête à Carthagène.

Ne pas manquer :

19# Visiter le musée de l’or à Bogotá

Museo del Oro Bogota

Situé au cœur du centre-ville de Bogotá, le Museo del Oro (musée de l’or) possède la plus grande collection d’objets en or précolombiens au monde, avec plus de 55 000 pièces. 

Un restaurant est situé à l’entrée et les deuxième et troisième étages présentent des pièces d’or datant d’avant la conquête espagnole des Amériques. 

Elle contient également des milliers de pièces de poterie, de bois et de textiles provenant de divers groupes autochtones tels que les Muiscas, les Zenu, les Quimbayas et les Calimas. 

20# Visiter le musée de l’histoire de la marine colombienne à Carthagène

Museo Naval Cartagena (1)

Il s’agit du plus grand musée de Carthagène. Il raconte l’histoire navale de Carthagène, de la colonisation à nos jours. 

El Museo Naval est situé dans un bâtiment colonial au cœur de la vieille ville. 

Note qu’il n’y a pas beaucoup d’informations en anglais au musée, donc à moins que tu ne parles espagnol, il est probablement préférable d’avoir un guide touristique anglais. 

21# Visiter le musée de la Maison de la Mémoire à Medellín

Museo La Memoria

Medellín a connu des moments difficiles à la fin des années 80 et au début des années 90, lorsque les cartels de la drogue dominaient la ville. Ce musée montre la réalité brutale de la Colombie à cette époque. 

Créé en 2006 dans le cadre du programme d’aide aux victimes, son objectif est de comprendre et de résoudre le conflit armé en Colombie. Il remplit également le devoir de mémoire.

El Museo de la Memoria occupe une place symbolique et physique qui reflète l’histoire du conflit armé à Antioquia et en Colombie en général.

👉 Décide des villes de Colombie que tu souhaites visiter.

Que faire en Colombie : les meilleures expériences de plein air

 Oui, c’est intéressant de visiter les grandes villes de Colombie. Mais ce n’est pas là que tu pourras apprécier la richesse de sa biodiversité.

Voici les plus belles choses à faire en Colombie pour ceux qui aiment la nature.

22# Que faire en Colombie : Rafting à San Gil, Tobia ou Medellín

Credit: Jules

La Colombie présente une grande diversité topographique. De ce fait, il existe plusieurs rivières puissantes dans tout le pays où les voyageurs peuvent pratiquer le rafting.

Des gens du monde entier viennent à San Gil, à 6 heures au Nord de Bogotá.

À Medellin, une excursion de deux ou trois jours sur le Rio Verde vaut la peine. La rivière traverse une nature encore vierge et intacte (fait très rare) avec des rapides de classe IV. Cette expérience est pour moi dans le top 5 des meilleures choses à faire en Colombie.

À un peu moins de 4 heures de Bogotá, tu peux te rendre à Tobia, village dans lequel plusieurs agences proposent des plans de rafting passionnants pour le week-end.

Ne pas manquer :

23# Meilleurs endroits pour faire du parapente en Colombie

Paragliding Jerico

Il existe plusieurs endroits en Colombie pour faire du parapente. Bien que chaque lieu offre des vues uniques, certains sont incontournables si ce type d’expérience te convient. 

Admire le Canyon de Chicamocha en faisant du parapente depuis San Gil. C’est l’endroit le plus visité pour cette activité. 

Si tu veux voir Medellín depuis le ciel, San Felix est à un peu moins d’une heure de Medellín.

Au cœur de la zone du café, il existe un centre de parapente à Buenavista, situé à 1h15 de Salento.

Jerico est également un excellent endroit pour pratiquer ce sport. Le village est situé au sud-ouest d’Antioquia, et les paysages sont exceptionnels. 

24# Escalade en falaise à Suesca

Climbing suesca

À un peu moins de deux heures de Bogotá en allant vers le Nord, se trouve le village de Suesca. Situé dans la région de Cundinamarca, l’escalade a commencé ici dans les années 1930.

Avec plus de 400 voies, il y en a pour tous les niveaux d’escalade.

Si tu cherches un lieu de séjour unique, La Casa en el Arbol offre un panorama génial sur les falaises à escalader. De plus, les balcons des logements sont bien aménagés et te permettront de prendre ton petit-déjeuner face à la nature.. 

25# Tubing à Palomino ou San Cipriano

À une heure et demie de Santa Marta, se trouve Palomino. La rivière qui porte le nom du village est l’une des meilleures pour faire du tubing. Tu descends la rivière tranquillement sur une chambre à air en profitant du paysage et des animaux sauvages que tu pourrais apercevoir.

L’expérience de tubing se termine là où la rivière rencontre l’océan. C’est un excellent endroit pour se détendre. Cette activité est dans les incontournables des choses à faire en Colombie si tu aimes l’eau, la nature et les moments de détente.

San Cipriano est une réserve naturelle située entre Cali et Buenaventura dans le département Valle del Cauca. Grâce à la protection du gouvernement, cette zone est très bien préservée car il est illégal de chasser, de cultiver, de pêcher ou de faire quoi que ce soit qui puisse endommager l’environnement. 

Tu traverseras une magnifique jungle dans laquelle tu pourras voir des cascades et des rivières à l’eau cristalline. 

Tu auras besoin d’un sac étanche pour transporter tes affaires personnelles pour cette activité. 

26# Canyoning à Cali ou San Carlos

Ce sport consiste à marcher, nager, sauter et glisser dans le but de descendre des canyons. C’est l’une des activités que j’adore faire en Colombie.

Il y a plusieurs sports de canyoning autour de Cali. De nombreuses rivières entourent la ville. Je recommande particulièrement celles près de Pance.

Un autre endroit célèbre est San Carlos (à 4h de Medellín). Cette petite ville offre des expériences uniques de canyoning, comme La Chorrera et Chispero.

N’oublie pas d’apporter quelque chose à boire, de la crème solaire, du rechange et des chaussures qui peuvent être mouillées. 

27# Plongée sous-marine à San Andres et Providencia

L’île de San Andres est située au Nord de la mer des Caraïbes. Il y a plusieurs endroits où plonger autour de l’île, chacun ayant ses particularités. 

La plupart de ces plongées ne sont pas profondes et la visibilité sous-marine est excellente. Cela te permettra d’admirer facilement les récifs multicolores.

De plus, la température de l’eau se situe entre 26-28°C.

D’autre part, Providencia offre plusieurs profondeurs de plongée, allant de 9m à 40m. 

Ces deux endroits bénéficient d’excellentes conditions de plongée tout au long de l’année. Toutefois, évite d’y aller pendant les vacances comme la Semana Santa ou les premières semaines de Janvier. Il peut y avoir beaucoup de monde.

Il est recommandé d’utiliser une crème solaire biodégradable, car les produits ordinaires détériorent les coraux.

28# Observe les baleines à bosse sur la côte Pacifique

C’est l’une des choses à voir en Colombie si tu aimes la nature. On observe les baleines à bosse dans l’océan Pacifique de Juillet à Octobre.

Plusieurs tours différents proposent cette activité. Les moins chers partent de Buenaventura sur des embarcations de taille moyenne. Tu peux également te rendre à El Valle ou à Guachalito, il y aura beaucoup moins de monde et tout autant de baleines. 

On observe plus facilement les baleines lorsque la mer est calme. Il est également préférable d’y aller tôt dans la journée ou tard dans la soirée.

Il fait chaud et humide sur la côte Pacifique, alors habille-toi en conséquence pour un meilleur confort sans oublier de protéger du soleil.

Je te recommande des vêtements légers, un chapeau et de bonnes chaussures. Une crème solaire et un produit anti-moustique sont également conseillés. 

Prends tes jumelles et ton appareil photo pour ne rien rater du spectacle. N’oublie pas que le bateau doit rester à au moins 200 m des baleines pour ne pas trop les perturber.

Essayez toujours de réserver un tour auprès d’une agence connue, afin de t’assurer que l’environnement est protégé et préservé. 

 Ne pas manquer :

29# Observer les oiseaux en Colombie

Birdwatching Sierra Nevada Minca

La Colombie possède l’une des plus grandes diversités d’oiseaux au monde. Avec près de 2 000 espèces différentes, elle abrite plus de la moitié de la diversité ornithologique d’Amérique du Sud et 20 % de celle du monde entier. Si l’observation des oiseaux t’intéresse, ce pays est idéal pour toi.

Bien que la Colombie n’ait pas de saisons, elle connaît une saison des pluies d’Avril à Mai et d’Octobre à Novembre. Essaye donc d’éviter ces dates car il peut être plus difficile d’observer les oiseaux.

Il existe plusieurs endroits en Colombie où se rendre pour observer les oiseaux. Au Nord, dans la Sierra Nevada de Santa Marta, c’est l’une des meilleures destinations, car la biodiversité y est fantastique grâce à la protection du parc national Tayrona. 

À un peu moins de deux heures de Medellin, Rio Claro est un autre endroit célèbre pour l’observation des oiseaux. 

À Manizales, la réserve naturelle de Rio Blanco compte plus de 350 espèces d’oiseaux. 

Cali compte plus de 550 espèces d’oiseaux différentes. Cela représente plus de 25 % de toutes les espèces présentent en Colombie. C’est donc une destination incontournable.

L’Amazonie abrite le nombre exceptionnel de 674 espèces d’oiseaux différentes. Le parc national d’Amacayacu est probablement le meilleur endroit pour cette activité, bien que s’y rendre soit plus compliqué que les lieux mentionnés ci-dessus. 

30# Surfer à El Valle ou à Costeño Beach

Board Rental El Valle

Bien que la Colombie ne soit pas très connue pour ses spots de surf, il existe plusieurs endroits pour le pratiquer.

El Valle, un petit village situé sur la côte pacifique, est un excellent endroit si tu es un surfeur de niveau intermédiaire ou expérimenté. Certains hébergements dans cette zone peuvent organiser des cours de surf – le plus célèbre étant Humpback turtle hostel.

La meilleure saison est de Mai à Novembre.

Costeño Beach, située sur la côte caraïbe, est probablement le spot de surf le plus célèbre de Colombie. Je te recommande de séjourner dans The Costeno Beach Hostel

Ne pas manquer :

30# Randonnée à cheval en Colombie

Horseback riding Jardín

Los llanos Orientales en Colombie est l’endroit où les Llaneros (des éleveurs) utilisent l’équitation pour se déplacer entre les fermes, garder le bétail, etc. Les départements de Casanare et de Meta sont les meilleurs endroits pour vivre le style de vie des Llaneros. 

Il est désormais possible de séjourner dans l’un des hatos ou haciendas. Plusieurs agences offrent la possibilité de séjourner de 1 à 7 jours pour vivre une expérience réelle. Elles peuvent même venir te chercher à l’aéroport pour aller directement à la ferme dans un package tout compris.

Il y a d’autres endroits comme Medellín ou la zone du café où tu peux prévoir des excursions à cheval dans des endroits uniques à explorer.

N’oublie pas ton chapeau, dde mettre des manches longues, un pantalon et un anti-moustique lorsque tu pars sur une randonnée équestre.

31# Visiter Valle del Cocora à proximité de Salento

Tallest wax palm trees in the world Interesting facts about Colombia Cocora Valley

Cet endroit est situé au cœur de la zone du café entre Armenia et Pereira. Lorsque tu es à Salento, il faut trouver les jeeps qui emmènent les touristes à la vallée de Cocora. Durant ta randonnée, n’oublie pas de t’arrêter à la réserve naturelle d’Acaime pour voir les colibris. 

L’une des principales attractions de la vallée de Cocora est l’arbre emblématique de la Colombie. Ces ”palmiers de cire” sont les plus grands du monde et peuvent atteindre jusqu’à 61m de haut.

C’est l’un des sentiers de randonnée les plus célèbres de Colombie. Compte entre 4 et 6 heures pour faire la boucle selon ton rythme de marche. Tu n’as pas besoin de guide cette balade !

32# Quelles cascades découvrir en Colombie ?

Salto del Angel

Grâce à sa situation géographique et sa topographie, la Colombie possède quelques-unes des plus belles cascades du monde.

Lors de ton séjour à Medellín, tu as la possibilités de visiter Jardín, village colonial autour duquel se trouve la fameuse Cueva del Esplendor. Compte une heure pour arriver à l’entrée, où tu seras accueilli dans une fincas traditionnelle avec un en-cas typiquement colombien, comme des patacones ou de l’agua panela.

Fin del Mundo dans le département Putumayo est situé dans la jungle amazonienne, non loin de Mocoa. C’est un endroit idéal pour entrer en contact avec la nature. Le Putumayo est également célèbre pour les tribus autochtones qui y résident et qui pratiquent le yagé. 

À environ une heure de Bogotá, à Choachí, dans le département de Cundinamarca, se trouve La Chorrera. Tu pourras y observer deux cascades ainsi que la fameuse grotte des singes dans la dernière. 

Au nord de la capitale, à Florián, tu peux voir les fenêtres de Tisquizoque. Ce lieu emblématique est une grotte au milieu de la montagne avec trois cascades de plus de 300m de haut ; très impressionnant. 

33# Que faire en Colombie : Treks dans les Nevados

Santa Isabel Los Nevados
Nevados Santa Isabel | Credit: Eduardo

Le parc national Los Nevados abrite 3 des 6 glaciers encore présents en Colombie. Il s’agit du Nevado del Ruiz, du Nevado de Santa Isabel et du Nevado del Tolima. 

Il y a plusieurs façons de se rendre dans le parc. Les tours partent généralement de Manizales, Pereira, Salento ou Ibagué.

Tu pourras faire des randonnées allant d’une journée jusqu’à une semaine entière pour traverser de multiples écosystèmes tels que la forêt humides, les páramos et les glaciers. Notre trek de 3 jours jusqu’au glacier Santa Isabel reste pour moi un véritable coup de cœur.

Bien que les guides ne soient pas obligatoires, je te recommande d’en prendre un car il est facile de se perdre. 

Il est préférable d’y aller pendant la saison sèche (Décembre-Février) car les sentiers peuvent être boueux pendant la saison des pluies. 

Ne pas manquer :

34# Randonner vers la Cité Perdue au départ de Santa Marta

Il s’agit de la randonnée de plusieurs jours la plus célèbre de Colombie. Elle t’emmène sur un parcours de 45km aller-retour à travers les montagnes de la Sierra Nevada. Tu arriveras jusqu’aux vestiges des terrasses d’une ancienne ville la fameuse Ciudad Perdida.

Compte 4 jours pour cette belle randonnée dans la jungle de la Sierra Nevada. Plusieurs agences proposent leur service tout compris pour plus de confort et le droit d’entrer dans le Parc.

Tous les tours sont très bien organisés et peuvent être effectuées par toute personne en bonne santé. Tu aimes la randonnée, que la logistique soit simple à gérer et tu cherches encore que faire en Colombie ? N’hésite plus, direction Santa Marta le fameux trek de la Ciudad Perdida.

Ne pas manquer :

35# Randonner dans La Sierra Nevada del Cocuy

Landscape In The Sierra Nevada Del Cocuy

Je te conseille de séjourner dans le village le plus proche du parc national naturel El Cocuy.

Un guide est obligatoire pour entrer dans le parc et tu dois être inscrit avant d’entrer. L’assistance pour les secours en cas de problème est également obligatoire.

Le parc ouvre ses portes à 5 heures du matin et tout le monde doit être rentré dans le parc avant 9 heures. Le parc ferme à 18 heures et tous les randonneurs doivent être sortis pour cette heure la.

Il y a trois randonnées célèbres et magnifiques dans ce parc : laguna grande de la sierra (22km), pulpito del diablo (22km) et ritacuba (13,7km).

Il est impossible de camper dans le parc, il est donc préférable de réserver un hébergement à l’avance dans le village le plus proche.

36# Explorer le parc national Tayrona

Tayrona Cabo San Juan Beach (1)

Ce parc national le plus célèbre de Colombie se situe dans la Sierra Nevada, à 1 heure de route de Santa Marta. Le parc se trouve le long de la côte caraïbe en Colombie, ce qui permet d’alterner les randonnées dans la jungle et les bains de soleil sur des plages paradisiaques. Il n’est pas nécessaire d’avoir un guide dans le parc Tayrona. 

Il est préférable d’éviter d’y aller pendant les vacances et les week-ends car il peut être très fréquenté. Le parc est fermé 3 fois par an, les deux premières semaines de Février et de Juin et les deux dernières semaines d’Octobre.

Un itinéraire malin consiste à démarrer depuis l’entrée Calabazo, de se rendre jusqu’à Playa Brava pour y passer une nuit, repartir en direction de Cabo San Juan où tu passeras la seconde nuit, puis de sortir par l’entrée El Zaino. 

Ensuite tu auras le choix de continuer à visiter la Colombie en partant soit en direction de Santa Marta soit de Palomino.

Que faire en Colombie : Nourriture, boissons et loisirs

Après toutes ces activités dans la nature, tu seras épuisé. Tu mérites bien des idées d’activités plus relax. Alors si tu cherches que faire en Colombie mais dans un esprit plus tranquilo, voici une liste des expériences gastronomiques, amusantes, agréables et funs.

37# Visiter la Colombie c’est aussi boire de l’aguardiente

Aguardiente shots (1)

C’est la boisson alcoolisée la plus célèbre de Colombie.

Chaque département fabrique sa propre Aguardiente. Ils en vendent de toutes les sortes dans les supermarchés et les bars ordinaires. 

Le plus populaire est l’aguardiente Antioqueño.

Il a une saveur anisée ; certains sont plus forts que d’autres et il est préférable de le boire froid. Dans certains endroits de Colombie on y ajoute du citron.

38# Cocktails sur les toits de Carthagène des Indes

Bocagrande sunset

Il y a plusieurs bars et restaurants sur les rooftop de la vieille ville depuis lesquels tu pourras admirer le coucher de soleil dans une ambiance décontracté et sentir la brise sur ton visage. 

Tous les rooftops offrent une vue imprenable sur la ville ou la mer, en fonction de celui que tu choisis. 

Nous te suggérons de tester le rooftop de l’hôtel Movich, celui de Town House ou encore El Mirador Gastro Bar.

39# Savourer des plats locaux

Kaanas Travel la gruta Jerico

La Colombie est un endroit idéal pour s’immerger dans la gastronomie qu’offre chaque région. Bien entendu à Bogotá, tu auras la possibilités de gouter à des spécialités qui viennent de toutes les régions de Colombie. Toutefois, déguster le plat emblématique de la région dans laquelle on se trouve lui donne une saveur plus particulière.

Tu peux goûter une excellente bandeja paisa lorsque tu te rends à Medellín ou Manizales. C’est l’un, sinon le plat le plus célèbre que tu puisses goûter en Colombie. Il faut avoir une grande faim pour pouvoir le terminer tant le plat est riche et très copieux dans certains endroits. Du riz, du bœuf haché, du chorizo, de la poitrine de porc, du platano sucré, des œufs, de l’avocat et de l’arepa font de ce plat une expérience gustative unique. 

Le plat traditionnel de Bogotá est une soupe appelée Ajiaco. Elle est composée de poulet, deux sortes de pommes de terre, l’une pour rendre épaissir la texture et l’autre pour avoir les morceaux dans la soupe. Elle est servie avec de la crème de lait, des câpres et un morceau d’avocat. 

Le riz à la noix de coco avec du poisson grillé est un incontournable à Carthagène des Indes ou sur la côte caraïbe. Cette recette est transmise de génération en génération. Ce riz est très nutritif grâce aux bienfaits de la noix de coco. 

Sur la côte, on trouve également le sancocho de gallina. Il s’agit d’une autre soupe à base de viande, de légumes, de maïs, de bouillon et d’herbes locales. Elle est servie avec du riz et de l’avocat.

40# Goûter des choses inhabituelles

Las hormigas culonas (fourmis au gros cul) sont situées à Santander. On les prend quand elles volent et on les fait griller sur une poêle jusqu’à ce qu’elles soient prêtes. Ajoute un peu de sel et déguste. 

Le chocolat chaud au fromage est très populaire, surtout dans les villages froids comme ceux autour de Bogotá.

La chicha est une boisson alcoolisée fermentée généralement fabriquée à partir de maïs. Elle est également connue comme la bière de la région des Andes. 

41# Que faire en Colombie : Trouver le fruit tropical que tu préfères

Tropical fruit leticia amazon

Il y a beaucoup de fruits à découvrir lorsque tu te promènes en Colombie. Avec plus de 300 sortes différentes, tu pourras sans doute trouver quelque chose à ton goût. 

Certains de ces fruits ont de grandes vertus. La mangue, la papaye, l’orange et la pêche contiennent toutes des vitamines A et C, qui aident le système immunitaire. L’avocat est l’un des fruits les plus nutritifs.

Si tu souhaites améliorer tes performances au lit, on dit que le borojó possède cette qualité. 

Bien que cela ne soit pas scientifiquement prouvé, le guanabana est censé avoir des propriétés anticancéreuses. 

Il existe d’autres fruits succulents, tels que le chirimoya ou l’anona. Le gulupa est la version plus sucrée du fruit de la passion. 

Bien que les vendeurs puissent transformer la plupart de ces fruits en jus, je te recommande le jus de lulo et de mûres, ils sont tout simplement délicieux. 

42# Jouer au tejo dans le Cundinamarca ou le Boyacá

Envigado Tejo (1)

Le tejo est un sport très connu en Colombie. Il consiste à lancer un disque métallique (Tejo) dans une boîte en bois remplie d’argile et de petites cibles explosives qu’il faut toucher et faire exploser pour marquer plus de points. 

Ce sport est généralement pratiqué dans ces deux départements, bien que tu puisses le trouver dans d’autres parties de la Colombie. La coutume veut que tu accompagnes tes parties avec une bière ou de l’aguardiente.

43#Aller voir un match de football à Bogotá ou Medellín

Le football est le sport le plus important pratiqué en Colombie. Il y a plusieurs équipes dans tout le pays.

Tu peux assister à un match à El Campín à Bogotá ou à l’Atanasio Girardot à Medellín. 

Il est relativement facile d’obtenir des billets et tu apprécieras la passion des Colombiens pour ce sport. 

Prépare-toi à faire la fête après le match, surtout si tu es là pendant les finales ou un match important.

44# Profiter de la vie nocturne colombienne

Credit : La Brisa Loca

Il existe plusieurs endroits dans chaque ville où tu peux t’amuser. Les grandes villes représentent quand même tes meilleures options si tu as envie de faire la fête.  

À Bogotá, la Zona Rosa est la plus célèbre. Remplie de restaurants, de bars et de boîtes de nuit, il y en a pour tous les goûts. Elle est située au Nord de la ville et c’est un endroit très sûr pour se promener et découvrir la vie nocturne de la ville. 

Chapinero et le centre-ville de Bogotá comptent également plusieurs endroits intéressants. Que ce soit les soirées underground que l’on trouve dans certains endroits ou que l’on opte pour sortir au Theatron (établissement qui compte 5 étages et 13 salles différentes, chacune avec un thème et une musique différents) il y en a pour tout le monde.

À Medellín, la plupart des soirées se déroulent à El Poblado, bien qu’il existe d’autres quartiers de la ville où tu pourras bien faire la fiesta.

45# Carnaval de Barranquilla

La Colombie compte de nombreux carnavals, dont la plupart se déroulent de la dernière quinzaine de Décembre à la fin Mars. Celui de Barranquilla est le plus célèbre et l’un des plus grands du monde. Il a lieu généralement la dernière semaine de Mars. 

Ce carnaval dure 4 jours, avec des défilés tous les jours montrant l’histoire et les aspects culturels de la ville. Il faut acheter des billets pour y assister. 

Tu trouveras également des fiestas improvisées dans les rues par les habitants et des concerts organisés par la ville.

Je te conseille de réserver ton hôtels et ton hébergement à l’avance, car les hôtels seront complets à 100% dès le début de la manifestation. 

👉 Découvre les meilleures fêtes en Colombie.

46# Que voir en Colombie : Festival de noirs et blancs à Pasto

Tu ne dois pas manquer ce festival si tu te rends dans le sud du département de Nariño en fin d’année. Il commence les deux derniers jours de Décembre et dure jusqu’à la première semaine de Janvier. 

Il s’agit du festival le plus symbolique de Colombie. Il reflète les traditions culturelles de la région. Des gens du monde entier viennent y assister. 

Il a été déclaré patrimoine culturel de l’humanité par l’UNESCO en 2009.

47# Assister à un festival de musique à Bogotá

Il y a beaucoup de festivals de musique en Colombie et surtout à Bogotá.

Le Parque Simon Bolivar est le lieu le plus célèbre de la capitale pour ces évènements. 

Selon la période de l’année, tu pourras peut-être assister à l’un des événements suivants : Rock al Parque (qui est le plus grand et qui dure 3 jours), Jazz al Parque, hip hop al Parque et salsa al Parque. 

48# Feria de las flores à Medellín

Feria de las Flores in Medellín

Si tu te trouves à Medellín au mois d’Août, tu dois absolument te rendre à ce festival. Pendant 10 jours, de nombreux événements se tiennent dans toute la ville. 

Il représente le patrimoine culturel et les valeurs d’Antioquia. Des milliers de personnes viennent du monde entier pour voir les Silleteros, qui portent sur leur dos de magnifiques compositions florales faites à la main. Celles-ci peuvent peser jusqu’à 70 kilos. 

Il s’agit de l’événement culturel le plus important de la ville.

49# Séjourner sur un île paradisiaque

Sol y Papaya Isla Grande

La Colombie possède de magnifiques îles dans la mer des Caraïbes et tu peux accéder à la plupart d’entre elles depuis Carthagène des Indes. 

Les îles San Andres et les îles du Rosaire sont les plus populaires car elles ont des décors de carte postale. Toutefois, elles peuvent être très fréquentées pendant les vacances. Si tu préfères quelque chose de plus détendu et de moins fréquenté, Isla Fuerte peut être une bonne option.

Ne pas manquer :

50# Que faire en Colombie : louer un bateau pour la journée à Carthagène

Cartagena Boat rental Rosario Islands (3) (1)

Si tu séjournes à Carthagène pour une courte période et que tu n’as pas le temps de dormir sur une île, tu peux toujours louer un bateau pour les explorer. 

Emmène tes proches, des bières fraîches et de la musique pour découvrir les meilleurs spots entre Isla Grande et Isla Barú. Avec des plages paradisiaques et une eau bleue turquoise, l’expérience ne peut être que réussie.

Tous les capitaines locaux s’assureront de te montrer les meilleurs endroits. 

Il y a toujours un endroit pour faire la fête sur l’une de ces îles.

Ne pas manquer :

51# Bain de soleil sur la plage

Playa Cabo San Juan beach Tayrona

Avec des côtes sur la zone Caraïbe et la zone Pacifique, la Colombie aura forcément une plage que tu apprécieras.

Les plages les mieux préservées se trouvent sur la côte Pacifique, car il n’y a presque pas de touristes et les plages de sable noir sont infinies. 

Si tu te rends sur la côte caraïbe, évite les grandes villes et opte plutôt pour aller à Sapzurro, Rincón del Mar, ou la zone située après le parc Tayrona.

Ne pas manquer :

52# Que faire en Colombie : Se détendre dans un village côtier

Les grandes villes accueillent généralement des milliers de touristes, surtout pendant les vacances, de sorte que cela peut devenir assez bruyant. De plus, les plages de ces villes ne sont pas les meilleures et il est difficile d’y trouver une atmosphère détendue avec des personnes que se baladent tongs.

Palomino dans le département de La Guajira est un lieu touristique célèbre, avec des restaurants savoureux mais pas la meilleure plage. 

Capurganá et Sapzurro, situées dans le département El Chocó, sont des villes très isolées, situées au milieu du Darien Gap. La paix et la tranquillité sont des composantes que tu retrouveras dans ces villages hors du temps. 

L’un des départements les moins explorés de Colombie est celui de Sucre. Rincón del Mar est un petit village célèbre où l’on trouve des plages de sable jaune qui s’étendent sur des kilomètres de chaque côté. 

53# Nager dans des sources d’eau chaude

La Colombie abrite certaines des meilleures eaux thermales du monde. Tu as la encore plusieurs possibilités dans tout le pays.  

A proximité de Pereira, tu trouveras Santa Rosa de Cabal. 

Cette petite ville située au cœur de la cordillère des andes est l’un des principaux endroits que choisissent les gens à la recherche de sources chaudes. 

À Manizales, Termales del Otoño est un endroit idéal, surtout si tu souhaites t’embarquer dans une aventure romantique. Le site possède plusieurs bassins de différentes tailles au sein de l’établissement qui te permettront sans aucun doute de tirer le meilleur parti de cette expérience. 

Situé à proximité du parc naturel National Los Nevados, le Termales del Ruiz est un petit hôtel doté de toutes les commodités dont tu pourrais avoir besoin.

54# Séjourner dans un Glamping

Credit: Bosko

C’est une façon confortable et romantique de camper sans tous les aspects désagréables. C’est un mélange entre un hôtel et une tente qui te permet de profiter de ton intimité et de la nature mais avec toutes les commodités d’un hôtel.

Entre Rios et Glamping Lumbre sont ceux que je recommande si tu es dans la région du café. Bosko dans Antioquia et La Quinta dans le Boyacá peuvent aussi être de bons choix si tu te trouves dans les parages.

Ne pas manquer :

55# Profiter des hôtels de luxe

Casa San Agustín

Il y a beaucoup d’hôtels extraordinaires en Colombie. Des hôtels 5 étoiles aux petits hôtels boutique, je suis sûr que tu trouveras ce dont tu as besoin. 

Séjourne à Bogotá dans Hotel Casa medina. Situé en plein dans le quartier convivial de Quinta Camacho, tu seras à proximité des meilleurs restaurants et bars de la ville.

Des options exclusives sont disponibles sur les îles du Rosaire. Des hôtels tels que Islabela ou Coralina Island offrent des chambres luxueuses à un prix raisonnable. 

Si tu préfères séjourner dans de belles maisons coloniales, choisis Carthagène. Casa San Agustín Hotel est une combinaison de 3 maisons parfaitement conservées au cœur de la ville historique fortifiée. 

Hôtel Las Islas sur Islas Barú est également une bonne option si tu souhaites être proche des plages de sable blanc et des eaux turquoises.

 Ne pas manquer :

Que voir en Colombie : Profiter des points de vue

Avec son paysage montagneux, la Colombie offre de nombreux panaromas extraordinaires. Il suffit d’ouvrir les yeux pendant la randonnée 😀

Pour les voyageurs qui n’aiment pas les montagnes, j’ai encore une solution.

Voici deux choses faciles à faire en Colombie.

56# Monter jusqu’au Montserrate à Bogotá

Si tu souhaites avoir une vue imprenable sur Bogotá, Monserrate est ta meilleure option. C’est un incontournable des choses à faire en Colombie lorsque tu visites la capitale.

Situé en haut d’une montagne, tu peux prendre le téléphérique pour arriver au sommet ou, si tu préfères, emprunter les 1600 marches qui y mènent. Idéal pour venir voir le coucher de soleil depuis cet endroit. Il y a également un restaurant dans lequel tu peux dîner ou simplement te reposer en sirotant une bière et en profitant de la vue.

57# Arriver au sommet de la piedra del Peñol

Non loin de Medellín, la Piedra del Peñol du Guatape est l’un des sites touristiques les plus prisés d’Antioquia.

Situé à 2 heures de Medellin, tu dois d’abord gravir ce rocher monolithique de plus de 700 marches pour profiter d’une vue époustouflante à 360°. Un incontournable lorsque tu cherches que faire en Colombie et que tu te rends dans la zone.

Évite les week-ends et la haute saison, car il peut y avoir beaucoup de monde. Sinon prévois d’y monter très tôt.

Que voir en Colombie : Églises et sites archéologiques

La Colombie ne possède pas autant de sites archéologiques que le Pérou ou le Mexique. Mais certains endroits valent la peine d’être visités.

58# Visiter le Santuario Las Lajas 

Si tu te trouves à Ipiales, le sanctuaire de Las Lajas est l’un des plus visités de Colombie. Il a été créé 1750, date à laquelle la vierge est apparue à un enfant autochtone.

Il peut faire froid dans ce coin de la Colombie, alors assure-toi de prendre des vêtements chauds, une veste, des gants, une écharpe et une bonne paire de chaussures pour rendre ton expérience plus agréable.

Les touristes aiment rester jusqu’à 18 heures pour profiter des lumières et de l’environnement magnifique de ce lieu.

59# Visiter la cathédrale de Sel de Zipaquirá

Situé que Nord de Bogotá dans le Cundinamarca se cache la cathédrale de sel de Zipaquirá. Certaines des cavités de cette (très) ancienne mine de sel ont été transformées pour ressembler à l’intérieur d’une église. Pendant plus de 3 ans, l’architecte Garavito a travaillé avec de nombreux artisans et sculpteurs pour recréer des scènes bibliques (dont le chemin de croix).

Si toutes les explications t’intéressent il y a des audio guides dans beaucoup de langue.

60# Découvre les hypogées de Tierradentro

_Underground tomb Adrien Tierradentro

Situé dans le département du Cauca, Tierradentro est l’une des anciennes cultures précolombiennes de Colombie. On dit que la civilisation qui vivait ici était différente de celle présente à San Agustin.

Sur place, tu as la chance de pouvoir visiter ces tombes souterraines. Certaines d’entre elles sont très bien conservées et les différents motifs peints sur les roches sont bien visibles.

Ce site archéologique a fait l’objet de peu de recherches et de nombreuses explications sont manquantes.

61# Visiter le parc archéologique de San Agustin

Situé à 6 heures de Popayán dans le sud de la Colombie se trouve le village de San Agustin. Célèbre pour sa vaste collection de statues en pierre, il a été déclaré site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1995.

Cette ville et ses environs sont considérés comme l’une des plus grandes nécropoles du monde. Ces statues recèlent des mystères qui n’ont toujours pas été résolus à ce jour.

Des centaines de statues sont dispersées sur différents sites archéologiques.

Plus de 3000 voyageurs ont déjà utilisé notre guide touristique sur la Colombie.

J’explore la Colombie depuis 2015 et j’ai rassemblé toutes mes connaissances dans un Ebook. Il est gratuit et accessible dès maintenant. 👇

En résumé : Que faire en Colombie

Le pays a bien plus à offrir que le triste cliché de la cocaïne et de Pablo Escobar. Entre la gentillesse de ses habitants et ses paysages incroyables, tu trouveras de nombreuses expériences inoubliables à faire en Colombie.

La plupart des voyageurs se contentent de rester dans les grandes villes comme Medellín ou Carthagène lorsqu’ils viennent visiter la Colombie. Avec notre liste, tu pourras sortir des sentiers battus, vivre une aventure inoubliable et tu ne te demanderas plus que faire en Colombie.

Les 6 meilleures expériences à ne pas manquer

Sections Tomplanmytrip

INFORMATIONS : MERCI DE NOTER QUE CERTAINS LIENS SONT DES LIENS D’AFFILIATION, SANS AUCUN COÛT SUPPLÉMENTAIRE POUR TOI. Cela signifie que JE GAGNE UNE PETITE COMMISSION SI TU FAIS UNE RÉSERVATION.
C’EST UN GESTE SYMPA POUR NOUS REMERCIER DES NOMBREUSES HEURES QUE NOUS CONSACRONS À TOMPLANMYTRIP 🙂
Que faire en Colombie

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.